Le Modérateur

La vaccination des étrangers se déroule bien à Chiang Mai

1 message dans ce sujet

Chiang Mai: des centaines de "seniors" étrangers seniors font la queue pour des injections de Sinovac ou AstraZeneca

Le média Komchadluek a rapporté que l'hôpital McCormick de Chiang Mai dans le nord de la Thaïlande accueillait des centaines d'étrangers âgés de plus de 60 ans pour se faire vacciner depuis hier, lundi.

 

Le média a déclaré que le ministère de la Santé publique avait ouvert les inscriptions via reboot.chiangmaihealth.go.th.

Les étrangers seront vaccinés comme les autres à Chiang Mai - d'abord avec Sinovac puis une seconde dose plus tard avec AstraZeneca.

La signalisation en anglais était claire et de 270 à 300 étrangers sont arrivés selon leurs rendez-vous le premier jour.

Tout s'est bien passé et les étrangers connaissaient ou comprenaient la routine.

Au total, 1 400 à 1 500 se sont inscrits pour des injections qui seront effectuées toute la semaine dans une zone spéciale pour éviter la surpopulation.

Certains sont arrivés seuls et d'autres avec des parents thaïlandais pour les aider.

 

Sur les 1,5 millions de doses Pfizer offertes par les États-Unis, un certain nombre seront destinées aux étrangers vivant en Thaïlande. Les USA n'ont pas exigé que les Américains soient vaccinés d'abord.

Les étrangers qui ont déjà reçu une dose d'un autre vaccin ne sont pas éligibles, cependant certains, dont des Français vaccinés grâce aux doses J&J offertes par l'ambassade de France, tentent de "prendre la place" d'autres étrangers pas encore vaccinés. Espérons que les autorités thaïlandaises sauront séparer le grain de l'ivraie.

Par ailleurs, on ne sait pas si, dans l'esprit des Américains, "étrangers" signifie "occidentaux uniquement" comme d’aucuns le pensent.

 

L'hôpital MedPark  de Klong Toey Bangkok vaccine les étrangers le soir jusqu'au 9 août

Une soirée spéciale a eu lieu hier et d'autres sont prévues tous les soirsde 18h à 22h jusqu'au lundi 9 août prochain.

 

L'opération est destinée aux étrangers vivant en Thaïlande âgés de plus de 60 ans ou souffrant de problèmes de santé graves tels que le cancer, le diabète, les problèmes rénaux, les problèmes cardiaques et l'obésité.

L'inscription doit être faite au préalable sur le site Thailandintervac.

Les Thaïlandais continueront à recevoir leurs injections pendant la journée et ne seront pas affectés par la présence des étrangers.

Le médecin a souligné que cela faisait partie du déploiement du vaccin par le gouvernement.

 

3pm.jpg.3bdcdeb8271aff62ecad546260c84581.jpg.797ee7b964a77e2e01856e0f4167e35b.jpg

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 17 octobre 2021 10:53
Sponsors