Le Modérateur

Le ministre du travail organise l'entrée des chauffeurs de taxi dans le système de sécurité sociale pour leur assurer un revenu

1 message dans ce sujet

agence gouvernementale de presse

BANGKOK (NNT) - Le ministère du Travail a répondu à la demande des chauffeurs de taxi qui souhaitent une aide financière en raison de l'impact de la pandémie de COVID-19 sur leur profession. À l'heure actuelle, les conducteurs sont encouragés à souscrire à une couverture de sécurité sociale, tandis que les autorités cherchent des moyens appropriés pour aider les conducteurs de plus de 65 ans qui sont trop âgés pour s’inscrire à la sécurité sociale.

M. Withoon Naewpanich, président de l'Association des taxis thaïlandais, a rencontré lundi le ministre du Travail Suchat Chomklin pour écouter les demandes d'aide formulées par les chauffeurs touchés par la pandémie.

Lors de la réunion, le ministre du Travail a déclaré que le gouvernement propose désormais un programme pour aider les travailleurs indépendants, y compris les chauffeurs de taxi et de moto-taxi touchés par le confinement dans les provinces concernées, à recevoir une indemnité par le biais de la sécurité sociale.

Ce programme prévoit un paiement de 5 000 bahts par personne touchée, qui comprend également d'autres professions telles que les colporteurs, les serveurs, les chanteurs et les musiciens dans les lieux de vie nocturne.

Pour obtenir ce versement, les personnes concernées doivent s'inscrire à la couverture de sécurité sociale au titre de l'article 40, une catégorie de sécurité sociale dédiée aux travailleurs indépendants âgés de 15 à 65 ans.

Pour les personnes de plus de 65 ans, le ministère du Travail discutera avec le Conseil de développement économique et social (NESDC) d'un amendement aux règles qui sera proposé au Cabinet le plus rapidement possible.

Le ministère du Travail envisage de soumettre au Conseil des ministres, le 10 août, une liste de ceux qui n'ont pas pu souscrire à la couverture sociale, afin de leur permettre de percevoir leur allocation le 24 août.

M. Withoon a déclaré que la rencontre avec le ministre du Travail lui permet de mieux comprendre les rôles du gouvernement et du ministère du Travail, et qu'il est désormais rassuré car le gouvernement ne laissera personne de côté.

Le ministère du Travail a fourni des articles de première nécessité donnés par des entreprises privées à la fondation pour les chauffeurs de taxi, ainsi qu'un soutien financier à la fondation pour fournir des repas aux chauffeurs.

À ce jour, environ 20 000 chauffeurs de taxi ont déjà adhéré à la couverture sociale, dans la catégorie article 40 du régime.

16b823493b5cccb63e2bc3ed1bc1242c_small.jpg.44cd9aec7b43074a4d44c4438629e31b.jpg.9867c2ecde1e44ed5e695fc8809dce63.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 19 août 2022 09:59
Sponsors