Le Modérateur

Un ex-policier important se rend à la police dans l'affaire de l'enlèvement d'un homme d'affaire taïwanais à Bangkok

1 message dans ce sujet

suite de cette affaire

 

 

Un ancien policier de la branche spéciale se rend après qu'un mandat d'arrêt a été lancé contre lui dans une affaire de rançon / enlèvement d'un Taïwanais.

Le terme "ancien policier" est un abus de langage car l'homme était bien policier lors de l'enlèvement.

Santhana Prayoonrat, 62 ans, s'est rendu au commissariat de police de Thong Lor après qu'un mandat d'arrêt a été émis lundi.

 

Santhana est impliqué dans le cas d'enlèvements organisés par des étrangers et des Thaïlandais, dont certains sont des policiers. Le gang avait enlevé un Taïwanais dans un restaurant de Sukhumvit Soi 36 et l'avait emmené dans un condo voisin.

L'affaire concernait un désaccord sur des fournitures médicales.

Santhana a déclaré que les autorités savaient qu'il se remettait de Covid-19 et qu'il entrait dans une quarantaine de 14 jours, mais elles ont quand même émis le mandat d'arrêt.

Sonthana a rencontré des personnes vêtues d'EPI (scaphandre).

Il s'est plaint d'avoir été persécuté par la police. Sanook a déclaré qu'il avait tenté de reporter l'émission du mandat jeudi dernier en vain.

Il est l'une des 15 personnes recherchées par la police dans l'affaire impliquant d'anciens marines américains, entre autres.

Santhana a déclaré à la presse qu'il connaissait les personnes impliquées mais qu'il n'était pas personnellement impliqué lui-même.

Il s'est libéré sous caution en utilisant sa propre caution et a déclaré qu'il se réservait le droit de poursuivre ses accusateurs.

aHR0cHM6Ly9zLmlzYW5vb2suY29tL25zLzAvdWQvMTY4NC84NDIwNDYyL3NhbnRhbmEuanBn.jpg.4924304924e3c27fcd3c0ce25ac72bd5.jpg.f27caf1a2fc8efb346a487d886973181.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 29 juin 2022 10:50
Sponsors