Le Modérateur

Le Robin des Bois britannique de Chiang Mai vendait de la drogue pour aider les pauvres

1 message dans ce sujet

Un Britannique de Chiang Mai se prenait pour le Robin des Bois des temps modernes – vendant de la drogue pour aider les pauvres

La police de la région 5 sous le commandement du Pol Col Thawatchai Pongwiwattanachai qu'on pourrait appeler le shériff de Chiang Nottingham, a annoncé l'arrestation d'un ressortissant britannique propriétaire d'une entreprise d'importation de cellules photovoltaïques à Chiang Mai et de sa petite amie thaïlandaise, DJ dans un club bien connu.

Ils vendaient de la drogue à des VIP dans la ville du nord de la Thaïlande depuis un an.

Le Britannique a affirmé qu'il ne faisait rien de mal - il a dit que, comme Robin des Bois, il prenait aux riches et donnait aux pauvres en ajoutant qu'il avait donné un million de bahts aux enfants et aux personnes souffrant de Covid-19 pendant la pandémie.

L'Anglais Mitech KW (nom translittéré du thaï et peut-être incorrect) et Siriporn S, 32 ans, ont été arrêtés séparément et inculpés de possession et de trafic de drogue.

Trois comprimés d'ecstacy, 86,2 grammes de marijuana et 55,5 grammes de cocaïne ont été déposés en preuve.

Une Corolla Altis immatriculée à Chiang Mai et un pickup Toyota blanc immatriculé à Bangkok, ainsi que 20 livres de banque montrant une grande quantité d'argent ont été saisis.

La police avait appris que l'étranger et sa petite amie DJ vendaient trois sortes de drogues via un groupe Line qu'ils avaient mis en place pour les fêtards aisés de Chiang Mai.

L'enquête a montré que le couple vivait ensemble dans une maison de luxe dans le quartier Sanpuloei de Doi Saket.

Un piège a été mise en place. De l'argent a été transféré sur le compte du suspect pour acheter 8 000 bahts de cocaïne et trois comprimés d'ecstacy. Cela fera office de preuve.

Les drogues ont été livrées dans un hôtel par Mitech utilisant le pickup où il a été rapidement arrêté.

Une perquisition à son domicile a conduit à l'arrestation de Siriporn et à la découverte d'autres drogues.

Mitech est le propriétaire d'une entreprise qui importe des cellules photovoltaïques a rapporté Daily News qui a déclaré qu'après son arrivée en Thaïlande, il était tombé amoureux de Siriporn.

Il aimait fumer de la ganja et a observé que la cocaïne manquait sur le marché local.

Ainsi, grâce à son entreprise et en payant en Bitcoin, il a importé la drogue d'Europe en commandant en ligne.

Il a dit qu'il ne vendait qu'à des personnes âgées de 30 ans et plus, pas aux enfants.

En un an, il avait gagné beaucoup d'argent et il voulait être un Robin des Bois des temps modernes.

Il a utilisé l'argent pour acheter des choses pour les enfants et les habitants souffrant de la pandémie de Covid-19 et avait déjà fait un don de 1 million de bahts.

Les médias l'ont cité disant qu'il pensait que c'était un comportement acceptable et qu'il faisait le bien.

Lui et sa petite amie sont maintenant en garde à vue.

Ils seront passibles d'une très longue peine de prison (perpétuité possible) en Thaïlande s'ils sont reconnus coupables par un tribunal, note ASEAN NOW car la drogue a été importée.

Daily News a demandé "Mais qu'est-ce qui vous est passé par la tête ?" dans son titre.

1pm.jpg.aab6af5f4a48c7e506834539b3fc8493.jpg.cb231b172d08c673b42de8d94d002ee2.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 22 octobre 2021 01:44
Sponsors