Le Modérateur

L'homme qui a assassiné Nicole Sauvain à Phuket est un Thaïlandais. Il aurait avoué.

1 message dans ce sujet

Un Thaïlandais détenu pour le meurtre d'un touriste suisse, la police donnera plus de détails dimanche

PHUKET : La police a arrêté un Thaïlandais de 27 ans qui aurait avoué le meurtre d'une touriste suisse, deux jours après que son corps a été retrouvé dans une cascade locale.

 

Les aveux ont fait suite à un "interrogatoire intensif" de l'homme, qui s'était rendu dans la zone pour ramasser des orchidées sauvages, ont rapporté les médias thaïlandais.

Le corps de la Suissesse de 57 ans a été retrouvé jeudi près de la cascade Ton Ao Yon à Tambon Wichit. Elle gisait face contre terre dans l'eau parmi les rochers. Son corps était recouvert d'un drap noir.

La police a identifié la victime comme étant Nicole Sauvain-Weisskopf, chef adjointe du protocole de l'Assemblée fédérale de la Suisse. Elle visitait l'île dans le cadre du programme "Phuket Sandbox", qui autorise l'entrée de touristes étrangers vaccinés dans le but de contribuer à relancer un secteur sinistré par la pandémie de Covid-19.

Le chef de la police nationale, Pol Gen Suwat Jangyodsuk, s'est rendu vendredi à Phuket avec une équipe d'enquêteurs de haut niveau pour superviser l'affaire.

Il s'agit du premier drame signalé depuis le début du programme Sandbox le 1er juillet.

Samedi, il a déclaré aux journalistes que les officiers avaient de "bonnes nouvelles" et que l'affaire était "bouclée". Il doit tenir une conférence de presse dimanche à 10 heures pour donner plus de détails.

Une source policière, demandant à ne pas être nommée, a déclaré samedi que les enquêteurs avaient examiné les images des caméras de surveillance dans les zones proches de la cascade – il n'y en avait pas sur le site où le corps gisait – et avaient interrogé "certains".

L'un d'eux a agi avec méfiance et un contrôle a révélé des ecchymoses sur son corps.

Après un interrogatoire intensif, l'homme a avoué, selon la source. La police l'a fouillé et a trouvé une carte d'identité qui l'identifiait comme étant Teerawat Thothip, 27 ans, du district de Thalang à Phuket.

La police a d'abord prétendu que le criminel était birman. Depuis le début de l'enquête la police s'était empressée de dire que le criminel pourrait être birman. Il est finalement thaïlandais et la police a dû l'admettreScFqScoD.jpg.ee9551d85131c8fd6957ce5abf6bd8e4.jpg.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 23 octobre 2021 07:48
Sponsors