Le Modérateur

Des occidentaux sans masque à Koh Phangan se font morigéner par les autorités et fustiger en ligne

1 message dans ce sujet

Les autorités prennent des mesures rapides contre les étrangers ne portant pas de masques à Koh Phangan

Les autorités de Koh Phangan, dans le sud de la Thaïlande, ont sévèrement réprimandé (sic!) un groupe d'Européens qui ont été vilipendés sur les réseaux sociaux pour ne pas porter de masques dans un port de plaisance.

 

Le média Manager a signalé qu'un message sur Facebook de Thanaphon Kaetkaew sur le site de Koh Phangan contenait des photos des jeunes du port de Hua Thian.

Cela a suscité une vague de commentaires négatifs en ligne sur le groupe ne se souciant pas de la société thaïlandaise ou sur le fait que l'île est en proie à la pandémie qui balaie la Thaïlande.

Il est apparu qu'il s'agissait de personnes travaillant sur l'île pour enseigner le yoga.

Le chef du district, Phoonsak Sophonpathumrak, a agi rapidement en convoquant le groupe et le propriétaire du hors-bord.

Tout ce petit monde a été testé par les autorités sanitaires locales.

Ils font face à une enquête sur ce qu'ils faisaient sur l'île et à des poursuites. Ils n'ont pas tué leur mère mais il n'en demeure pas moins qu'ôter son masque en public est absolument illégal. Et on ne comprend pas comment ils ne respectent pas une loi aussi simple.

La controverse arrive alors que deux autres personnes samedi ont été confirmées comme ayant Covid-19 sur l'île, ce qui porte le total à 42 avec 20 malades encore à l'hôpital de Phangan.

A l'évidence ce genre de comportement incite certains à stigmatiser tous les occidentaux.

1pm.jpg.16203f345e1b164cd611b85bf1dcce10.jpg.9d4ba5d6fabf75979185c3fade94d8e8.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 23 octobre 2021 08:07
Sponsors