Le Modérateur

Ces nouvelles que le gouvernement nie : seul à 7 ans car sa famille est malade et un couple refusé par les hôpitaux

1 message dans ce sujet

Un garçon de 7 ans est seul à la maison après que tous les membres de la famille ont été testés positifs à Covid-19. Il y a 8 autres membres qui vivent dans la même maison mais sont maintenant tous hospitalisés.

Bass le garçon est le seul de la famille à avoir été testé négatif pour le virus.

L'équipe de secours locale connue sous le nom de RX PSU et d'autres responsables concernés sont allés visiter la maison dans la province de Nonthaburi. L'équipe a découvert qu'il y a normalement 9 personnes vivant à la maison. Mais tous ont été testés positifs à l'exception de Bass.

Il a été testé à nouveau et les résultats sont toujours négatifs. Noi, la grand-mère de Bass, a demandé de l'aide.

Le 17 août 2021 à 16h00, les autorités sanitaires ont récupéré Mel 12 ans et Tee 17 ans à la maison. Tous deux ont été testés positifs et reçoivent maintenant des soins médicaux à l'hôpital de campagne. Tous les autres membres de la famille reçoivent également des soins médicaux et, par conséquent, Bass est maintenant seul à la maison.

Les autorités ont demandé aux voisins de prendre soin du garçon. L'équipe de secours a rendu visite à Bass le 18 pour s'assurer qu'il est en sécurité.

Bass aurait remercié tout le monde : « Merci à tous les officiers (sic) de m'avoir aidé. Je n'ai pas le Covid-19 et je peux très bien vivre seul ». Les voisins promettent de prendre soin du garçon pendant que d'autres membres de la famille sont en voie de se rétablir à l'hôpital de campagne.

Le nombre de cas cumulés en Thaïlande approche le million.

Une autre nouvelle accablante que le gouvernement ne veut pas que vous entendiez : un couple désespéré refoulé par les hôpitaux se rend à la police.

C'est une nouvelle que le Premier ministre thaïlandais Prayuth Chan-ocha déteste.

Il a émis une ordonnance de censure de la couverture médiatique il y a quelques semaines pour que tout ce qui fait peur à propos de Covid-19 vous soit caché, même si c'est vrai.

Mais les tribunaux lui ont donné tort.

Hier, une telle histoire a frappé les médias thaïlandais et a été rapportée par Naew Na.

Il convient de noter que ce média est généralement plus un laquais des autorités thaïlandaises que l'un de leurs détracteurs, suggère ASEAN NOW.

ASEAN NOW en français rappelle que Naew Na est proche de la police et que l'affaire ci-dessous donne le beau rôle à la police.

Un couple désespéré de Bangkok sur une moto a essayé de trouver un lit d'hôpital après que la femme soit tombée malade.

Ils se sont vu refuser de l'aide dans un hôpital de Bang Rak, puis ont été à nouveau refoulés dans un hôpital de Rama IV.

Ils ont décidé d'abandonner et de rentrer chez eux à Udom Suk - Bang Na lorsque la femme a développé de graves difficultés respiratoires.

Un bon samaritain les a aidés lorsqu'ils se sont arrêtés devant le poste de police de Prakhanong pour essayer d'obtenir de l'aide.

Ce citoyen a contacté les agents de police tandis que le couple tendu restait à l'extérieur.

Alors qu'ils attendaient les secouristes de Ruam Katanyu, ils ont reçu des kits de test et le mari et la femme ont été testés positifs pour Covid-19.

Enfin, après de nombreuses heures d'attente, une bouteille d'oxygène a été obtenue et avec l'aide supplémentaire du service d'ambulance d'Erawan, un lit a été trouvé pour la femme à l'hôpital Kluay Nam Thai voisin et le mari a été transporté à l'hôpital de Bang Na pour y être soigné.

Naew Na a déclaré qu'ils étaient un couple épuisé à la recherche d'un lit.

La tentative de Prayuth de bâillonner les médias a fait suite à plusieurs histoires de personnes décédées dans les rues de la capitale thaïlandaise ou laissées là où elles sont tombées, note ASEAN NOW.

 

Alone.jpg.7bfdbbd9e154b481a5ae9a25482e7ba7.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 22 octobre 2021 00:08
Sponsors