Le Modérateur

Corrompus du jour : inspecteurs des imports condamnés à perpétuité. Et un policier gardant la prime Covid de ses hommes

1 message dans ce sujet

D'anciens agents du fisc écopent d'une peine de prison pour une arnaque au remboursement de la TVA de 3 milliards de Bt

Deux anciens fonctionnaires des recettes de l'État ont été condamnés à perpétuité pour leur implication dans le détournement de plus de 3 milliards de Bt de l'État par le biais de remboursements frauduleux de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA), et ont été condamnés à rembourser le ministère des Finances.

La Cour pénale centrale pour les affaires de corruption a déclaré jeudi l'ancien directeur général du département des impôts, Sathit Rangkhasiri, et un ancien responsable du département des impôts de Bangkok, zone 22, Siriphong Riyakantheerachote, coupables d'avoir approuvé le remboursement de la TVA à 25 sociétés à Bangkok et provinces de Samut Prakan à plusieurs reprises depuis 2013, bien que ces entreprises ne soient pas éligibles à un remboursement.

Les accusés ont ensuite détourné l'argent totalisant plus de 3,09 milliards de Bt avec l'aide de deux autres accusés, Prasit Anyachote et Kittisak Anyachote.

Le tribunal a par la suite acquitté Kittisak et ordonné aux trois accusés d'indemniser la somme de 3 097 016 533 Bt au ministère des Finances. Le tribunal a également ordonné la confiscation de 77 kilogrammes de lingots d'or et de 7 000 bahts d'or que Sathit avait achetés avec l'argent détourné.

Prasit a été condamné à six ans et huit mois de prison.

L'ancien chef de la police de Nakhon Si Thammarat arrêté pour avoir arnaqué des policiers

La Commission nationale anti-corruption a reconnu jeudi l'ancien chef du commissariat de police de Thung Song, Nakhon Si Thammarat, coupable de détournement de fonds publics.

Le colonel Somhong Thipaphakul avait apparemment demandé à 200 policiers sous sa supervision de lui remettre la prime Covid de 15 000 bahts qui leur avait été remise en 2020. Il a déclaré qu'il suivait les ordres du chef de la police nationale.

Somhong a été reconnu coupable d'avoir enfreint l'article 157 du Code pénal et démis de ses fonctions jeudi à la police provinciale de la région 8.

 

Somhong

E9OmdNPVoAI8Jac.jpg.f9ad71cfeefbee363c1398576956d14b.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 11 août 2022 14:48
Sponsors