Le Modérateur

"Jack le sauvage" qui a assassiné deux étudiantes le 5 décembre dernier à Ubon Thani est condamné à mort

1 message dans ce sujet

suite de cet affaire

 

 

L'homme qui a poignardé à mort deux étudiantes et a blessé six autres jeunes lors d'un déchaînement  de violence dans le centre-ville d'Udon Thani, dans le nord-est de la Thaïlande, l'année dernière, a été condamné à mort.

Deux femmes - une lycéenne de 17 ans et une étudiante universitaire de 22 ans - ont été poignardées à mort.

Six autres personnes (le plus jeune a 13 ans) ont été blessées lors de l'attaque survenue lors d'un festival marquant la fête des pères, le 5 décembre 2020.

Le criminel aurait été sous l'influence de substances.

Le tribunal a annoncé hier matin que malgré son "plaider coupable", il n'y avait aucune raison de ne pas prononcer la peine de mort.

Le juge a décrit le crime comme cruel, sauvage et inhumain qui plus est, en public et pendant un festival.

Toutes les victimes étaient complètement innocentes, profitant simplement d'une journée de jour férié.

Itthiphol ou Jack, 31 ans, a été condamné à mort pour les deux meurtres. Il a été condamné à la prison à vie pour les six tentatives de meurtre.

En outre, il a été condamné à une amende de 1 000 bahts pour avoir utilisé un couteau comme arme en public.

Des centaines de prisonniers attendent dans les couloirs de la mort. La "presque" totalité des peines de mort sont commuées en perpétuité. Toute la subtilité est dans le "presque". La moyenne des exécutions est de 2 tous les 10 ans.

 

800_6f05431b97a9205.jpg.69fd544367b55d2f2cd8692b584c99fd.jpg.5835353751ce257a3e0cb2df7520f52b.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 24 janvier 2022 17:36
Sponsors