Le Modérateur

La Thaïlande veut faire payer les GAFAM et assimilés

1 message dans ce sujet

La Thaïlande va commencer à percevoir des impôts auprès des entreprises technologiques étrangères

BANGKOK (Reuters) – La Thaïlande commencera mercredi à percevoir la TVA auprès des entreprises technologiques étrangères et espère générer au moins 5 milliards de bahts (154,70 millions de dollars) de revenus supplémentaires chaque année, a déclaré un haut responsable.

Les plateformes étrangères fournissant des services électroniques en Thaïlande devront s'enregistrer pour le paiement de la TVA, a déclaré à la presse un haut fonctionnaire du ministère des Finances, Ekniti Nitithanpraphas.

Jusqu'à présent, 69 entreprises se sont inscrites sur un objectif de 100, selon Ekniti.

Les sociétés sont divisées en cinq catégories. Par exemple, les plates-formes tirant des revenus du commerce électronique et de la publicité comme Facebook et Google, des intermédiaires tels que l'application de covoiturage Grab et des services de streaming tels que Netflix, a-t-il ajouté.

Les entreprises dont le chiffre d'affaires dépasse 1,8 million de bahts devront payer une TVA de 7%, qui doit être envoyée chaque mois, a-t-il déclaré.

L'objectif du ministère de 5 milliards de bahts de revenus supplémentaires est un minimum car cet objectif a déjà été atteint avant la pandémie.

La Thaïlande perçoit environ 800 milliards de bahts par an au titre de la TVA.

La semaine dernière, le gouvernement a approuvé une prolongation du taux de TVA actuel de 7 % jusqu'en septembre 2023. Le taux de TVA est de 7 % depuis la crise financière asiatique de 1997-98.

2021-09-01T090239Z_2_LYNXMPEH801J9_RTROPTP_4_GOOGLE-FACEBOOK-NEWS.JPG.2cd8941081ac401fa8d98910115f556f.JPG.79fa49da726912b1449e3213c75f4c31.JPG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 23 octobre 2021 18:30
Sponsors