Le Modérateur

Un accident mortel en raison des conteneurs installés par la police lors des manifestations

1 message dans ce sujet

La police de Bangkok reconsidérera l'utilisation de conteneurs maritimes pour bloquer les manifestants antigouvernementaux après un accident de la route mortel samedi. Un motocycliste a été tué lorsqu'il a percuté un des conteneurs de Samsen Road, dans le quartier de Dusit à Bangkok.

 

Le général de division Pol Piya Tavichai, numéro deux de la police métropolitaine, a déclaré aux médias dimanche que la police attend toujours un rapport d'autopsie, ajoutant toutefois que l'utilisation de conteneurs pour bloquer les routes devra être réexaminée à la suite de l'accident.

Selon les secouristes, le motocycliste, identifié comme Noppawait na Ratchasima, 50 ans, était toujours conscient et pouvait répondre aux questions à son arrivée sur les lieux. Ils ont dit que la victime est finalement décédée des blessures subies dans l'accident.

L'un des secouristes a déclaré avoir interrogé l'ami de la victime, qui a affirmé qu'ils avaient bu ensemble avant de rentrer chez eux sur deux motos, ajoutant que la victime n'avait peut-être pas vu que certains travailleurs retiraient des conteneurs de la route. La victime a percuté un conteneur, peut-être pas éclairé.

Le général de division Pol Piya a également déclaré que la police attendait deux groupes de manifestants cet après-midi, l'un dirigé par l'ancien chef des chemises rouges Nattawut Saikua et le militant politique Sombat Boonngarm-anong à l'intersection Asoke-Sukhumvit et l'autre dirigé par un groupe de jeunes manifestants appelé « ReDem » à l'intersection de Din Daeng.

Il a déclaré que la manifestation d'hier, organisée par le groupe « United Thammasat », initialement à l'ambassade de Suisse sur Wireless Road et plus tard à l'intersection de Ratchaprasong, était pacifique. La manifestation a pris fin prématurément en raison de fortes pluies.

La manifestation à l'intersection de Din Daeng, cependant, du groupe dit "Talugas", qui est composé principalement d'adolescents, a été violente, certains des manifestants se sont déchaînés, brisant les feux de circulation, endommageant les caméras de surveillance et créant de petits incendies sur Vibhavadi Rangsit.

Les Talugas se regroupent systématiquement à Din Daeng, ce qui signifie que les manifestations ayant lieu ailleurs sont pacifiques.

Il a affirmé que la police disposait d'une vidéo montrant 10 des vandales présumés et qu'elle tenterait de les localiser en vue de poursuites pour avoir provoqué des troubles publics et endommagé des biens publics.

Depuis juillet, a-t-il dit, la police a arrêté 660 personnes pour des infractions liées aux manifestations et a porté plainte contre 403.

Il a également réitéré son avertissement aux parents de manifestants mineurs qu'ils peuvent être tenus responsables des infractions commises par leurs enfants.

E-fjk9LVcAYxkOh.thumb.jpg.e852fd672022e80070cdd58533b3cba7.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 23 octobre 2021 17:26
Sponsors