Le Modérateur

Le 1er décembre sera jour de la Liberté de Phuket. Mais attention les hôpitaux sont pleins.

1 message dans ce sujet

Le Phuket Freedom Day sera le 1er décembre !

L'île accueillera 3,5 millions de touristes dépensant 210 milliards de bahts pendant la haute saison !

Le secteur privé pense que l'avenir de Phuket est rose.

Si rose en fait que les entrepreneurs ont déclaré que le 1er décembre 2021 serait le Phuket Freedom Day.

C'est le jour où presque tout le monde sur l'île aura été vacciné trois fois avec le vaccin Covid-19.

Surachai Chaiwat, de la Chambre de commerce de Phuket, a déclaré que Phuket était un exemple brillant pour le monde et restait un endroit sublime.

Oui, il y a actuellement 200 infections par jour, mais le 1er décembre sera réellement la Journée de la liberté, a-t-il suggéré.

Ce jour-là,  :

Tout le monde sera vacciné
100% des commerces seront ouverts

Tout reviendra à une nouvelle normalité
Les touristes étrangers (vaccinés à 2 doses) seront de retour comme d'habitude sans les contraintes actuelles

En fait, l'objectif de Phuket est de récupérer 50% de ses touristes de 2019.

Il y aura ou aurait 3,5 millions de visiteurs pendant la saison de 4 mois - décembre à mars.

Et surtout, ils devraient dépenser beaucoup pour aider l'économie à récupérer 210 milliards de bahts d'ici la fin mars 2022.

La Phuket Sandbox a attiré 26 400 visiteurs au cours des deux premiers mois avec entre 100 et 400 arrivées par jour.

Pour attirer 3,5 millions de touristes en 120 jours, il faudra faire 100 fois mieux : à près de 30 000 par jour.

ASEAN NOW suggère qu'il s'agit d'un bel acte de foi, mais les médias ECO thaïlandais ont publié les objectifs sans laisser entendre que c'était irréaliste.

Attention, Les hôpitaux de Phuket approchent de leur pleine capacité alors que le nombre de nouvelles infections augmentent

Le gouverneur provincial de Phuket et les autorités sanitaires tirent la sonnette d'alarme, affirmant que la pandémie de COVID-19 sur l'île approche d'un niveau critique. Les lits d'hôpitaux étant désormais occupés à 80% et ceux qui restent probablement bientôt remplis, avec de nouvelles infections (en moyenne plus de 200 par jour).

Le gouverneur Narong Woonsiew a présidé une réunion du comité provincial des maladies transmissibles samedi.

Le Dr Kusak aurait déclaré à la réunion que les infections au COVID-19 dans la province ne montraient aucun signe de diminution, avec environ 200 nouvelles infections signalées quotidiennement, à la suite d'un dépistage actif avec des kits de test rapide d'antigène (ATK).

Il a déclaré qu'une partie de la prison provinciale a été scellée après que 199 détenus se sont révélés infectés, ajoutant que la communauté de Thai Mai, dans le sous-district de Koh Kaew, est enfermée pendant 14 jours après que 144 personnes y vivant ont été testées positives pour le virus.

Cependant, le Dr Kusak a déclaré qu'environ 85% des cas sont asymptomatiques, 12% ont des symptômes légers ou modérés et le reste sont des cas graves, avec un taux de mortalité de 0,4%.

Afin de faire face à la pénurie potentielle de lits d'hôpitaux, la réunion a convenu que les patients asymptomatiques devraient être traités à domicile, sous la surveillance des autorités sanitaires, afin qu'il y ait de l'espace dans les hôpitaux pour accueillir ceux qui ont besoin d'un traitement urgent.

Lors de la réunion, il a été également convenu d'ouvrir des centres d'isolement communautaire dans deux hôtels, pouvant accueillir jusqu'à 390 patients, et un centre d'isolement communautaire doit être ouvert à la prison provinciale, pour accueillir les détenus infectés.

La "reprise" à Phuket a vu de nombreux habitants, ainsi que des travailleurs migrants étrangers, revenir dans la province pour chercher des emplois dans des entreprises liées au tourisme.

72UUWLWZW5MVHHMTZEGV3DBQBU.jpg.5aec666a3e9019933e0892c2eea4351d.jpg.18006c25d9e5366560baa6038e21087a.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 30 novembre 2021 19:16
Sponsors