Le Modérateur

La réouverture (partielle) de la Thaïlande en octobre se précise

1 message dans ce sujet

sources : le gouvernement et REUTERS

BANGKOK (NNT) - Le gouvernement se prépare pour la deuxième phase de son plan de relance du tourisme et beaucoup d'acteurs attendent avec impatience la haute saison.

Les programmes Sandbox au cours des deux derniers mois, ont généré 1,634 milliard de bahts de revenus, une somme que l'on qualifiera de modeste.

En octobre, l'administration doit mettre en œuvre ses mesures de prévention universelle tout en entrant dans la deuxième phase de son calendrier de réouverture, qui verra Bangkok, Chonburi, Petchaburi, Prachuapkirikan et Chiang Mai à nouveau autorisés à recevoir des visiteurs étrangers, à condition que ces villes atteignent les objectifs de vaccination. Les campagnes "Bangkok Sandbox" intégrale et "Hua Hin Recharge" ont déjà été annulées.

La phase trois du plan doit commencer à la mi-octobre et voir 21 autres provinces rouvrir dans le cadre de mesures strictes de prévention du COVID-19. La quatrième phase commence en janvier de l'année prochaine et se concentrera sur 13 provinces frontalières et l'utilisation de bulles de voyage.

Une province qui devrait rouvrir le 1er octobre est Chonburi avec son programme "Pattaya Moves On" couvrant Pattaya, Bang Lamung et Sattahip à condition que 70 % dans la population locale soit vaccinée.

Les visiteurs de Chonburi devront être entièrement vaccinés ou avoir les résultats des tests RT-PCR de leur pays d'origine et un certificat de santé. Ils devront se soumettre à un autre test RT-PCR à leur arrivée à Chonburi et subir au total trois contrôles durant leur séjour.

Les voyageurs doivent réserver et séjourner dans un hôtel certifié SHA+ et ne pourront voyager que sur des itinéraires scellés, en informant leur hôtel de leurs plans au préalable.

Avec de telles contraintes à la limite de l'insupportable, les autorités ne s'attendent pas à beaucoup de touristes.

Les programmes de réouverture sont en cours sur les îles de Samui et de Phuket car environ 70 % de la population y est entièrement vaccinée.

 

La réouverture de Bangkok serait toutefois partielle, et commencerait par les quartiers populaires auprès des visiteurs, a déclaré à Reuters le gouverneur de l'Autorité du tourisme de Thaïlande, Yuthasak Supasorn, sans plus de détails.

Yuthasak vise 1 million de visiteurs en Thaïlande cette année à comparer à près de 40 millions en 2019.

Environ 88 000 ont été comptabilisés jusqu'à présent cette année, dont un tiers à Phuket.

Cependant, les vaccinations pourraient être un obstacle à une réouverture en octobre, avec seulement 34% des résidents de Bangkok entièrement vaccinés jusqu'à présent, et seulement 15% de la population à l'échelle nationale.

Un autre problème vient de certains pays qui imposent des restrictions comme la quarantaine à l'arrivée de Thaïlande, dont la Grande-Bretagne, un marché clé.

Les hôteliers locaux espèrent cependant le ralentissement des infections et l'accélération des vaccinations.

"Nous espérons que cette situation particulière se résoudra à temps pour cette période critique", a déclaré Frédéric Varnier, qui gère les complexes Anantara de Minor International à Phuket.

2021-09-09T112131Z_1_LYNXMPEH880IG_RTROPTP_4_LUNAR-NEWYEAR-THAILAND-TRANSPORT.JPG.70f19c4ea63b06105650da05d0b0bac0.JPG.32731cfa69d45b711a59059273eb49ef.JPG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 24 octobre 2021 22:51
Sponsors