Le Modérateur

Le ministère thaïlandais de l'Éducation va vacciner 4,5 millions d'adolescents avec le vaccin Pfizer à partir d'octobre

1 message dans ce sujet

Le ministre de l'Éducation, Treenuch Thienthong, a révélé un plan pour commencer la vaccination des collégiens / lycéens dans les 29 provinces thaïlandaises COVID-19 « rouge foncé » en octobre, afin que le deuxième semestre de l'année scolaire puisse commencer sans apprentissage en ligne.

 

Les élèves éligibles à deux injections du vaccin Pfizer COVID-19 sont ceux âgés de 12 à 18 ans dans toutes les écoles.

L'objectif est de donner au moins une injection de vaccin à tous les élèves. Le ministre a noté, cependant, que l'inoculation se fait sur une base volontaire.

Plus de 70 % du personnel scolaire ont déjà été vaccinés. Les autres recevront leurs vaccins après l'arrivée de nouveaux vaccins, à partir du mois prochain, a déclaré le ministre.

Plus de 15 000 écoles sont situées dans les 29 provinces « écarlates ». Le ministère de l'Éducation envisage de préparer les écoles pour le prochain semestre.

L'avancement du projet "Sandbox Safety Zone in School" (SSS), visant à aider les internes à retourner à l'école, a également été révélé lors de la conférence de presse de lundi.

Les internats peuvent rejoindre le projet volontairement, après avoir discuté avec les parents ainsi qu'avec le comité provincial de contrôle des maladies.

Les écoles du projet SSS offriront un centre d'isolement à l'intérieur de l'école. Ils seront inspectés, à la fois par les ministères de la santé publique et de l'éducation.

Le premier lot de vaccin Pfizer, 2 millions de doses sur les 30 millions commandés, arrivera en Thaïlande le 29 septembre, selon le ministre de la Santé publique Anutin Charnvirakul. C'est évidemment une livraison symbolique.

Le projet du ministère de l'éducation reste encore très flou car "à partir d'octobre" ne signifie pas "en octobre".

On ne sait pas si les écoles ouvriront le 1er novembre (rentrée scolaire prévue) quel que soit le statut vaccinal des jeunes.

On ne sait pas si, dans le cas où les jeunes ne sont pas encore vaccinés le 1er novembre, la rentrée sera simplement retardée ou s'il y aura une période d'enseignement en ligne.

On ne sait pas si le 2 millions de doses Pfizer sont toutes dévolues aux jeunes.

On ne sait pas si 2 millions de doses suffiront pour les jeunes des 29 provinces (4,5 millions de jeunes).

On ne sait pas si les enfants qui refusent le vaccin auront le droit d'entrer dans les écoles.

On ne sait pas ce qu'il en est des moins de 12 ans privés, eux aussi, d'enseignement depuis des mois.

1007382184_.thumb.jpg.5c8fe368d31a0cfe94af69e0e3aa130e.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 22 octobre 2021 00:25
Sponsors