Le Modérateur

La vaccination des lycéens prend forme avec un calendrier plus précis

1 message dans ce sujet

Les lycéens thaïlandais commenceront à recevoir des doses Pfizer le 4 octobre pour une possible réouverture des écoles le 1er novembre

Les autorités éducatives thaïlandaises ont établi un calendrier pour la vaccination des étudiants utilisant le vaccin Pfizer, a rapporté Channel 7.

L'objectif est de vacciner un maximum d'élèves âgés de 12 à 18 ans en M1-M6 (collège lycée) dans 29 provinces rouges dont Bangkok.

4,3 millions d'ados, c'est la cible et les autorités disent qu'il y a suffisamment de vaccins pour tout le monde et que les jeunes qui reçoivent une première dose début octobre pourront recevoir la deuxième avant la fin du mois.

De cette façon, on espère que les écoles pourront rouvrir pour le deuxième semestre qui commence le 1er novembre.

La chronologie est la suivante :

10 au 17 septembre : collecte de noms

17 au 22 : explication du projet aux parents

Du 21 au 24 obtention ou non d'une autorisation parentale

25/26 : les listes de noms approuvées et les autorités provinciales de Bangkok se préparent

1er octobre : préparation des sites d'injection

4 octobre : début des vaccinations.

Dans la mesure du possible, les enfants recevront leurs doses dans les écoles, bien que d'autres sites soient envisagés si les installations ne sont pas appropriées.

Le secrétaire permanent à l'Éducation, Supat Champathong, a déclaré mercredi que les 4,35 millions de jeunes doivent être vaccinés sur une base volontaire..

Deux millions de doses du vaccin à ARNm Pfizer seront disponibles d'ici la fin septembre, et huit millions de doses supplémentaires arriveront en octobre, a-t-il déclaré. On ne sait pas quel jour.

Toutes les écoles de Thaïlande sont fermées depuis le premier semestre de l'année scolaire 2021 en raison de la pandémie de COVID-19. L'apprentissage en ligne a été introduit, mais le système d'apprentissage a été vivement critiqué, car de nombreux étudiants pauvres ne disposent pas des outils nécessaires, tels que des ordinateurs, des téléphones intelligents ou des connexions Internet stables. La qualité de l'enseignement en ligne est également remise en question. La motivation des jeunes est faible et les cours ne leur apportent rien.

teaching-students-thailand-desks.jpg.84e56531340200e86aaa4542b1ecb3fa.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 17 octobre 2021 09:42
Sponsors