Le Modérateur

Le gouvernement confirme les dires d'Anutin et du gouverneur : pas de date pour la réouverture de Bangkok

1 message dans ce sujet

agence gouvernementale de presse

La réouverture touristique de Bangkok en octobre n'est pas finalisée par le CCSA

BANGKOK (NNT) - Le projet de réouverture de Bangkok aux touristes internationaux à partir du 15 octobre est remis en question. Le groupe de travail du gouvernement COVID-19 a déclaré vendredi que tout plan de réouverture doit d'abord être évalué par le ministère de la Santé publique.

Un porte-parole de l'Administration en charge de Covid (CCSA), le Dr Apisamai Srirangsan, a évoqué le projet de réouverture de certaines provinces, dont Bangkok, aux touristes internationaux en octobre, affirmant que tous ces plans n’avaient pas encore reçu l’approbation finale du CCSA.

Pour relancer le secteur touristique du pays, qui était l'un des moteurs économiques les plus importants avant la pandémie, des provinces touristiques prévoient d'ouvrir certains de leurs districts aux touristes internationaux vaccinés, qui ne seraient pas soumis à la quarantaine.

Cet arrangement particulier a déjà été testé dans les campagnes Phuket Sandbox et Samui Plus, où des visiteurs internationaux entièrement vaccinés séjournent dans un hébergement spécifique sans être mis en quarantaine. Les touristes de ces campagnes ne sont cependant pas autorisés à sortir de la zone dédiée, jusqu'à ce qu'un nombre de jours déterminé se soit écoulé.

Un plan similaire a été annoncé récemment pour permettre à Bangkok de rouvrir aux visiteurs internationaux dans un arrangement similaire, à partir du 15 octobre. Le plan a cependant été rejeté par la mairie, qui a déclaré que la ville n'était pas prête, invoquant l’insuffisance des vaccinations.

Le Dr Apisamai a déclaré que tout projet d'ouvrir certaines zones aux touristes internationaux devra être évalué par le ministère de la Santé, avec des mesures de contrôle soigneusement étudiées.

Elle a déclaré que des études par zone doivent être menées avant de soumettre de tels plans à l'approbation du CCSA, ajoutant que l'exigence de quarantaine de 14 jours est toujours en vigueur.

Pour chaque proposition de réouverture, le ministère de la Santé publique devra évaluer l'état de préparation et les mesures déjà en place dans la région, y compris les protocoles pour les nouveaux cas et clusters.

Le CCSA vise désormais à augmenter le taux de vaccination à 50 % de la population thaïlandaise d'ici la fin octobre, avec 70 % de la population vulnérable vaccinée à cette date. Les zones qui prévoient de recevoir des touristes internationaux devraient avoir au moins 80% des résidents vaccinés.

Il y a maintenant huit provinces en Thaïlande où plus de la moitié de la population a déjà reçu au moins une dose de vaccin COVID-19, à savoir Bangkok, Pathum Thani, Samut Sakhon, Samut Prakan, Chachoengsao, Chonburi, Phuket et Phang Nga. Pendant ce temps, cinq provinces ont signalé que plus de 70 % de leur population vulnérable était désormais vaccinée, à savoir Bangkok, Pathum Thani, Phuket, Ranong et Phang Nga.

Ce communiqué gouvernemental est une réponse au ministre du tourisme et à la TAT qui veulent tout rouvrir immédiatement.

ccimage-shutterstock_536683621.jpg.68c263ccb3ab0684c287d1abdb286403.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 22 octobre 2021 01:44
Sponsors