Le Modérateur

Rappel pour ceux qui ont reçu du Sinovac. Par ailleurs, l’institut Chulaborn recevra 8 millions de doses Moderna

1 message dans ce sujet

agence gouvernementale

Des injections de rappel pour les récipiendaires de Sinovac disponibles la semaine prochaine

BANGKOK (NNT) - Les personnes en Thaïlande qui ont déjà reçu deux injections de vaccin Sinovac COVID-19 pourront recevoir leurs injections de rappel à partir du 24 septembre, tandis qu'une campagne de vaccination pour les ados avec des vaccins Pfizer débutera le 4 octobre.

Le porte-parole du gouvernement Thanakorn Wangboonkongchana a révélé ce week-end que le gouvernement prévoyait de distribuer 24 millions de doses de vaccin COVID-19 d'ici la fin octobre dans le cadre du programme national de vaccination, à mesure que davantage de doses seront disponibles chez les fabricants.

Le programme national de vaccination doit commencer à couvrir les adolescents de 12 à 17 ans avec l'arrivée du vaccin Comirnaty de Pfizer. 4,8 millions de doses sont réservées à ce groupe d'ici fin octobre. Le gouvernement prévoit de commencer à vacciner les ados à partir du 4 octobre.

16,8 millions de doses supplémentaires de vaccins de divers fabricants sont réservées aux adultes de plus de 18 ans, avec 800 000 doses supplémentaires réservées aux travailleurs dépendants de la sécurité sociale et 1,1 million de doses pour les agences gouvernementales et les établissements pénitentiaires.

Le gouvernement lancera également sa campagne de rappels, en commençant par ceux qui ont reçu deux injections du vaccin Coronavac de Sinovac. Quelque 500 000 doses supplémentaires seront réservées à ce groupe. Ces boosters seront officiellement proposés à partir du 24 septembre. On ne sait pas quels vaccins seront injectés comme rappel.

Le porte-parole du gouvernement a déclaré que la Thaïlande recevra un total de 152,9 millions de doses de vaccin COVID-19 cette année, suffisantes pour couvrir 50 millions de personnes ou 70% de la population du pays.

Selon les experts, vacciner 70 % de la population d'un pays est insuffisant, il faut arriver à 80 ou 85 %.

Des doses supplémentaires de vaccins Moderna et Sinopharm devraient également être disponibles en octobre, s'ajoutant au nombre de doses acquises par le gouvernement.

Le vaccin Spikevax de Moderna sera bientôt disponible dans les hôpitaux privés en tant qu'alternative payante, ou via la Croix-Rouge thaïlandaise, tandis que la Chulabhorn Royal Academy achète et distribue le vaccin COVILO de Sinopharm en Thaïlande, pour compléter les campagnes du gouvernement.

La Chulabhorn Royal Academy (CRA) de Thaïlande a, par ailleurs, annoncé un accord officiel avec Zuellig Pharma, portant sur la fourniture et la distribution de 8 millions de doses du vaccin Moderna COVID-19 en Thaïlande.

Le secrétaire général de la CRA, le Dr Nithi Mahanonda, a déclaré que l'académie vise à utiliser les vaccins comme vaccins de base et rappels. Une partie des vaccins sera allouée aux groupes vulnérables et défavorisés.

3d2e80c9e1901aa497e0a207fa4cf37d_small.jpg.d48a51956cc23fa4d39f9d6fa58e3971.jpg.01bfe013fa2614ccf7c458eddfb605cd.jpg

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 05 décembre 2021 02:12
Sponsors