Le Modérateur

L'étau se resserre autour du procureur qui a failli dans l'affaire de l'héritier Red Bull

1 message dans ce sujet

Un ancien procureur principal sera interrogé pour ne pas avoir inculpé l'héritier de Red Bull dans une affaire de délit de fuite

La Commission du procureur de la Thaïlande a décidé de mettre en place une autre commission pour enquêter sur la «grave violation de la discipline» et la négligence importante de l'ancien procureur général adjoint Nate Naksuk pour sa décision de ne pas inculper l'héritier de Red Bull Vorayuth «Boss» Yoovidhya dans une affaire notoire et symbolique du fonctionnement de la justice dans le pays.

Le président de la commission, Patchara Yutithamdamrong, a déclaré aux médias que la commission avait décidé de soumettre Nate à une enquête disciplinaire par une autre commission.

La sanction pour un acte grave est la révocation, a déclaré M. Patchara ajoutant toutefois que M. Nate peut porter l'affaire devant le tribunal administratif s'il n'est pas d'accord avec la décision de la commission disciplinaire.

La formation d'un nouveau panel s'ajoute à un panel disciplinaire mis en place précédemment, qui a jugé que M. Nate avait commis une infraction disciplinaire non grave. Ce panel a recommandé que Nate ne touche pas de pension ou ne soit pas promu pendant deux ans. Ce panel souhaite en outre que Nate ne soit pas nommé procureur principal.

M. Patchara a déclaré que l'équipe d'enquête disciplinaire, dirigée par Tanapit Moonpruek, ancien directeur du Département des litiges, avait 60 jours pour publier sa conclusion initiale, mais peut prolonger la période 2 ou 3 fois.

Il a déclaré que l'équipe concentrerait son enquête sur la décision controversée de M. Nate d'abandonner l'accusation de conduite imprudente, la seule accusation restante contre l'héritier de Red Bull.

L'affaire du délit de fuite remonte au 3 septembre 2012, lorsque Vorayuth, au volant d'une Ferrari noire, a percuté une moto, conduite par le Sgt-Maj Wichien Klanprasert, sur Sukhumvit dans le quartier de Thonglor, Bangkok, le tuant le l'endroit.

Plusieurs accusations, notamment d'excès de vitesse, de non-assistance et de conduite imprudente, ont d'abord été portées contre Vorayuth. Toutes sauf la conduite imprudente causant la mort d'une autre personne ont été abandonnés en raison de la prescription. La dernière accusation a été abandonnée par M. Nate en août de l'année dernière, clôturant ainsi l'affaire controversée.

La colère populaire a explosé lorsque la décision de M. Nate a été annoncée. Cette affaire anecdotique est devenue une affaire d'état emblématique aux yeux des citoyens qui assistent tous les jours à un simulacre de justice à deux vitesses dans le royaume.

G0DL5oPyrtt5HBAivY79AkAltEWzQBiANkgjQU7XCt0LJYvpnkJ7fM.jpg.a9475bab9168631ca305cbfbd528b5f8.jpg.899befbdb1583d5d2a571191a5323c64.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 23 octobre 2021 18:03
Sponsors