Le Modérateur

Inondations : La plaine centrale, Bangkok et surtout Ayutthaya en danger

1 message dans ce sujet

agence gouvernementale de presse

BANGKOK (NNT) - Le Département de l'irrigation de Thaïlande a annoncé que le barrage Chao Phraya augmentera le débit de décharge, pour se préparer à davantage d'eau provenant des régions du nord et du nord-est à la suite de la dépression tropicale "Dianmu" active au-dessus de la province de Khon Kaen.

Un directeur de bureau du Département, Krisada Sriphermphan, a déclaré que l'augmentation du débit de décharge peut provoquer des débordements et des inondations dans certaines régions en aval du barrage, en particulier dans les plaines qui ne sont pas protégées par des digues. Il est conseillé aux habitants de ces zones de se préparer en déplaçant leurs biens à l'étage et en écoutant les derniers  bulletins météorologiques.

Le département météorologique a prévu des pluies abondantes avec de fortes averses isolées et des vents forts pour le nord, le nord-est, le centre, y compris Bangkok et ses environs, et les régions orientales, à cause du "creux de mousson".

Le département a déclaré que les personnes habitant les zones à risque devaient se méfier de crues soudaines, et que tous les navires devaient procéder avec prudence surtout en cas d'orages.

Le général de police Atsawin Kwanmuang, gouverneur de Bangkok, a déclaré que des préparatifs pour les inondations à Bangkok étaient terminés. Les voies navigables, les réservoirs et les systèmes de surveillance du niveau d'eau sont prêts à empêcher une inondation.

En utilisant les rapports de prévisions et de surveillance radar 24 heures sur 24 du service météorologique, les pompes à eau installées dans les zones à risque d'inondation, ainsi que les agents aux vannes prêts à contrôler le débit, Bangkok est désormais prêt si les pluies sont plus fortes que d'habitude. Outre les efforts de prévention, le gouverneur a également révélé que les agents sont prêts à aider à évacuer les résidents vers des endroits sûrs.

En outre, l'Administration métropolitaine de Bangkok (BMA) coopère également avec des provinces de Nonthaburi, Pathum Thani, Samut Prakan, Samut Sakorn et Nakhon Pathom ainsi qu'avec le Département de prévention des catastrophes, le Département de l'irrigation royale et l'armée.

Les gros chantiers tels que les constructions de métros ont également été informés par la BMA : ils doivent éliminer les objets susceptibles de bloquer les systèmes de drainage et les voies navigables.

La population reste informée de la situation des inondations sur Facebook: @BKK_BEST ou en composant le 1555, la hotline BMA.

Les travailleurs ont fait une course contre la montre pour construire des murs anti-inondation pour protéger plusieurs sites archéologiques, situés le long des rives du Chao Phraya à Lop Buri et Ayutthaya.

Selon le département des Beaux-Arts, des murs anti-inondation ont déjà été installés dans plusieurs anciens temples de l'ère Ayutthaya, tels que le Wat Chai Wattanaram. La protection est encore en construction et devrait être achevée lundi au Wat Dhammaram, Wat Kasatrathirajvoravihara et Wat Choeng Tha, ainsi que le Baan Hollanda et l'ancienne colonie portugaise.

Baan Hollanda, un village hollandais construit en 1634, est maintenant un musée, tandis que la colonie portugaise, située à Samphao Lom, a été construite sous le règne du roi Ramathibodi II, de 1491 à 1529, et a finalement été pillée par les envahisseurs birmans.

Des habitants de Phetchabun, dans le nord-est de la Thaïlande, ont déclaré au Daily News qu'ils viennent de vivre les pires inondations en 20 ans lors du passage de la tempête tropicale Tianmu.

Dans certaines régions, les voitures ont été totalement submergées par les eaux de crue.

La route de Saraburi à Lomsak - une route principale du nord-est - était impraticable.

flood-26921.jpg.725b9cc2a5f6def5e7b0bb249d6f1fb4.jpg.c584418824adbbf584f85d47202069a3.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 22 mai 2022 18:03
Sponsors