Le Modérateur

La vaccination des adolescents va effectivement commencer. On attend 5000 cas / jour fin octobre

1 message dans ce sujet

agence gouvernementale de presse

Une porte-parole du CCSA a déclaré hier qu'elle s'attend à un nouvel assouplissement des restrictions le 11 octobre avec cinémas, cliniques et salons de beauté, tatoueurs, centres de fitness et gymnases qui devraient tous en bénéficier.

Les parcs aquatiques, les jeux dans les galeries marchandes et les congrès devraient attendre plus tard.

Elle a annoncé que 11 provinces ont atteint 50% de vaccination - Bangkok, Pathum Thani, Samut Sakhon, Samut Prakan, Ayutthaya, Chachoengsao, Chonburi, Nakhon Nayok, Phangnga, Phuket et Ranong.

Neuf autres se situent dans la fourchette des 40 %.

Mardi on comptait 50 867 498 doses injectées mais seulement 18 millions personnes avec à deux doses soit 25 % de la population.

Le ministère de la Santé publique a signé un accord avec AstraZeneca pour acquérir l'année prochaine 60 millions de doses du vaccin COVID-19  à administrer sous forme de rappels.

Le vice-Premier ministre et ministre de la Santé publique Anutin Charnvirakul et le Dr Opas Karnkawinpong, directeur du Département de contrôle des maladies, ont assisté à une cérémonie avec des représentants d'AstraZeneca (Thaïlande) pour la signature du contrat d'acquisition des 60 millions de doses.

En vertu du contrat, la société doit livrer 15 millions de doses au premier trimestre de l'année prochaine, 30 millions de doses au deuxième trimestre et 15 millions de doses au troisième trimestre 2022.

Le ministère thaïlandais de l'Éducation a annoncé un plan pour rouvrir les écoles.

Le ministère a déclaré que les exigences clés sont au moins 85% de vaccination contre COVID-19 parmi les enseignants et le personnel et un engagement à se conformer aux mesures de contrôle COVID-19 du gouvernement.

 

Cependant, les écoles sont autorisées à décider elles-mêmes si elles souhaitent le présentiel, en ligne ou une combinaison des deux. Dans le cas d'un apprentissage sur site, le nombre maximum d'étudiants par classe est de 25 avec distance sociale.

La vaccination des adolescents va effectivement commencé la semaine prochaine.

Le ministère thaïlandais de la Santé publique s'attend à ce que le nombre de nouveaux cas de COVID-19 baisse à environ 5 000 par jour d'ici la fin octobre. On ne sait pas si ce chiffre est assez bas pour permettre la réouverture du pays sans inquiétude.

Le secrétaire permanent à la santé publique, le Dr Kiattiphum Wongrajit, a déclaré que l'estimation de 5 000 cas par jour n'est qu'une projection statistique, tandis que le risque d'augmentation du nombre de nouvelles infections reste dû aux clusters et aux nouvelles variantes du coronavirus.

Il a déclaré que la proportion de patients infectés présentant des symptômes graves devrait également baisser. Cette amélioration de la situation est le résultat des restrictions COVID-19 imposés dans les zones «écarlates», couplés à la campagne nationale de vaccination en cours et aux tests de masse COVID-19.

Le Dr Kiattiphum a ajouté que le schéma de l'épidémie de COVID-19 en Thaïlande est similaire à celui de certains pays européens, comme la Grande-Bretagne, qui a une population de taille similaire, ce qui explique pourquoi des approches de contrôle COVID-19 comparables ont été adoptées pour contenir le virus. La seule différence est que la Thaïlande a eu six ou sept mois de retard sur l'Europe en raison d'une campagne vaccinale erratique.

 

UNICEF, école à Mae Sot

459231770_MaeSotSchoolRe-openingafterCOVID-19-0011.thumb.jpg.c725a43a3c148f1168750fb2c7b94f12.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 21 mai 2022 12:11
Sponsors