Le Modérateur

Le propriétaire d'un célèbre salon massage - bordel de Bangkok arrêté 5 ans après l'affaire

1 message dans ce sujet

suite de cette affaire

 

tous les articles de l'époque ici : https://fr.thaivisa.com/forum/search/?q=nataree

Cinq ans après l'affaire, la police thaïlandaise arrêté le propriétaire du salon de massage Nataree, il fera face à des accusations de traite d'êtres humains et de blanchiment d'argent

Une conférence de presse a annoncé l'arrestation à Bangkok Noi de l'ancien propriétaire du salon de massage Nataree à Rachadaphisek, Prasert Sukkhee. Prasert, 63 ans - connu dans la presse thaïlandaise sous son surnom de "Golak" -.

Il était recherché sous mandat d'arrêt du 1er juillet 2016 pour trafic d'êtres humains et blanchiment d'argent.

Des filles mineures auraient été proposées pour des relations sexuelles.

L'affaire a également entraîné des saisies d'actifs d'une valeur d'un milliard de bahts par AMLO, l'Office de lutte contre le blanchiment d'argent.

Le lieutenant-général Pol Jiraphop Phuridech de l'unité centrale d'enquête (la Crim') a déclaré que le suspect a nié les accusations et a l'intention de les combattre devant les tribunaux comme il en a le droit.

Sanook a indiqué qu'il y avait cinq personnes recherchées dans cette affaire et que quatre sont toujours en fuite :
le fils de Golak, Thiradech, 39 ans,

la directrice du salon de massage Sommai, 49 ans,
et une femme appelée Somjai, 30 ans.
et une 4e personne.

La police n'a jamais cru Les informations selon lesquelles Golak avait pu fuir à l'étranger, a déclaré Jiraphop hier.

L'affaire a fait sensation il y a cinq ans puis s'est figée pendant des années. À l'époque, plusieurs autres établissements ont été fermés alors que des allégations de traite des êtres humains faisaient l'objet d'une enquête, note ASEAN NOW.

On ne sait pas comment Golak a pu se cacher si facilement à Bangkok pendant 5 ans.

On ne sait pas ce qu'il est advenu des policiers impliqués.

On ne sait pas pourquoi la police a retrouvé Golak maintenant, à un moment où la corruption de la police saute aux yeux. D'ailleurs, cette arrestation après 5 ans, ne va pas redonner confiance dans l'efficacité et dans la probité de la police.

On ne sait pas si la prostitution est complètement éradiquée dans ce quartier de Ratchadapisek.

 

670.jpg.116f7bb3c987375de8d2319bbedfcb07.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 03 juillet 2022 10:02
Sponsors