Le Modérateur

Le propriétaire du WATERFRONT CONDO voudrait le terminer au lieu de le démolir

1 message dans ce sujet

L'entreprise de construction à l'origine du controversé Waterfront Condo sur la jetée de Bali Hai et malgré les ordres de démolition, a officiellement demandé une licence de reconstruction à la mairie de Pattaya.

De nombreux résidents et touristes ont remarqué l'imposant condominium de 53 étages non-fini et abandonné à l'entrée de la jetée de Bali Hai. L'histoire dure depuis de très nombreuses années.

En septembre de l'année dernière, le conseil municipal de Pattaya a appelé à une action en justice et à la démolition du condominium abandonné.

Les dernières nouvelles concernant le condo Waterfront remontent à la fin novembre 2020. Le maire de la ville de Pattaya, Sonthaya Khunplume, déclarait qu'il prévoyait de faire tomber le condo lui-même en utilisant les ressources de la ville si les entreprises impliquées ne le faisaient pas et de facturer les frais par la suite.

Le 9 octobre, la Bali Hai Construction Company qui a précédemment déclaré être en faillite en raison de toutes les poursuites judiciaires entourant le bâtiment, a officiellement déposé une demande d'autorisation de reconstruction auprès de la ville de Pattaya, une tournure quelque peu surprenante des événements après près d'un an sans nouvelles. Dans les coulisses, des discussions compliquées avaient cependant continué.

Le problème majeur avec le Waterfront, et pourquoi on en a « suspendu » la construction en 2014, était le suivant : «La construction a été arrêtée à la suite de nombreuses poursuites judiciaires alléguant que le bâtiment était illégal et bloquait le point de vue de la colline de Pattaya, ainsi que la vue d'un important mémorial d'un prince, Abhakara Kiartivongse - prince de Chumphon, qui aurait offensé de nombreux Thaïlandais. La société derrière le bâtiment, quant à elle, a affirmé à plusieurs reprises que tous ses documents et permis étaient légaux. »

Le dossier dure depuis 8 ans. La question de savoir qui et comment démolira le bâtiment retarde la situation depuis un an maintenant, tandis que de nombreux résidents détestent cette horreur. Combien cela coûtera et qui paiera sont deux questions également en suspend.

La société Bali Hai Construction a déclaré dans sa demande de licence de reconstruction qu'elle était prête à démolir plusieurs étages du bâtiment pour éviter de bloquer la vue.

Elle est également disposée à construire des rues pour éviter les embouteillages.

La démolition de seulement huit étages ne changerait pas substantiellement la vue, selon plusieurs groupes environnementaux locaux.

À l'heure actuelle, les responsables de la ville de Pattaya ont déclaré qu'ils ne pouvaient pas autoriser la Bali Hai Construction Company à reprendre la construction immédiatement car elle ne respectait pas certaines lois.

Le bâtiment n'est pas reliée aux routes ad-hoc, selon l'hôtel de ville de Pattaya, et empiète également sur les terrains publiques. Ces deux facteurs impliqueraient des embouteillages.

Les responsables de la ville de Pattaya ont également déclaré qu'il n'est pas clair sur le plan juridique si la demande de licence de reconstruction peut être effectuée après que l'ordre de démolition a été émis

Les Thaïlandais, sur les réseaux sociaux, ayant appris que les propriétaires du bâtiment demandaient l'autorisation de reprendre la construction, y sont opposés.

Pour l'instant, il semble que le bâtiment continuera d'être un cauchemar juridique.

tpn.jpg.48bb4cd0c1007c4c4bbc7e209ce689f5.jpg.b31dcc5eecbe162ed3500325e06325d0.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 11 août 2022 16:14
Sponsors