Le Modérateur

La majorité des Thaïlandais veut que Prayuth quitte le pouvoir en 2022

1 message dans ce sujet

Le dernier sondage en Thaïlande indique que la majorité des Thaïlandais ne veulent pas que l'actuel Premier ministre thaïlandais Prayuth Chan-ocha s'accroche au pouvoir après 2022. Les élections sont prévues en 2023.

 

Nida Poll a posé des questions sur le mandat de Prayuth, la dissolution du parlement, les élections et un remaniement.

Sur la question de savoir si huit ans au pouvoir étaient suffisants,
40,73 % ont déclaré que Prayuth devrait démissionner d'ici août de l'année prochaine.

38,37% ont déclaré qu'il devrait être empêché par la cour constitutionnelle, ce qui signifie qu'il serait alors contraint de partir.
Seulement 15,03 % pensent qu'il devrait simplement rester et possiblement se représenter ou pas en 2023.

Quant à la dissolution du parlement, 40,35% veulent que cela se fasse rapidement.
30,05 % veulent que cela soit fait après les modifications de la loi électorale.
22,12 % pensent que Prayuth devrait terminer son mandat complet de quatre ans.
5,72% veulent la dissolution avant l'année prochaine.

 

Concernant les changements au cabinet, 50,34% souhaitaient un grand remaniement.
18,92 % appellent à un remaniement.

Les autres veulent des changements à deux postes spécifiques.

 

Un total de 1 311 Thaïlandais âgés de 18 ans et plus de toutes les couches sociales du pays ont été interrogés du 5 au 8 octobre.

Attention les sondages sont sujet à caution en Thaïlande car les questions sont parfois posées de manière étrange ou tarabiscotée.

Les instituts de sondages sont souvent liés à l'establishment et les résultats peuvent être autant de message que l’establishment veut faire passer à la population : d'un mois à l'autre, les réponses à une même question sont contradictoires.

1623619212_REUTERSfile.jpg.2bafc3ce3d76ff3b058683024cbf39bb.thumb.jpg.09a2b3aab3d1b01a2a16db6f2c1e4e87.jpg

 

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 17 août 2022 20:29
Sponsors