Le Modérateur

Le Tourisme et les investissements devraient décoller après le 1er novembre

1 message dans ce sujet

Les chefs d'entreprise s'attendent à un afflux de touristes et d'investisseurs étrangers lorsque la Thaïlande rouvrira ses portes au monde le 1er novembre.

 

"La réouverture de la Thaïlande amènera de nombreuses opportunités", a déclaré Stanley Kang, président de la Foreign Chambers of Commerce.

Kang s'attend à ce que nombre de chefs d'entreprise étrangers se rendent en Thaïlande s'ils sont épargnés par la quarantaine obligatoire.

La pandémie a gravement affecté les investissements directs étrangers, car de nombreux pays ont mis en place des restrictions de voyage.

Les chefs d'entreprise ont vu la quarantaine obligatoire de 14 jours – récemment réduite à 7 jours – comme une perte de temps, ils sont donc réticents à venir en Thaïlande, a déclaré Kang.

La réouverture du pays profiterait également à l'industrie des réunions, des voyages-cadeaux, des conventions et des expositions, a-t-il prédit.

Cependant, il ne s'attend pas à ce que les visiteurs étrangers se dirigent vers la Thaïlande dès le 1er novembre. Il prédit que les arrivées reprendront à partir de la mi-novembre et il exhorte le gouvernement à atteindre rapidement l'objectif de vaccination complète de 70 % de la population.

Actuellement, seulement environ 35 % de la population totale a reçu deux injections.

Le nombre de personnes capables de voyager dépendra du nombre de compagnies aériennes prêtes à voler vers et depuis la Thaïlande après la suspension des voyages aériens internationaux depuis l'année dernière.

Finnair a annoncé qu'elle opérerait ses premiers vols sans escale entre Stockholm et Bangkok et Phuket respectivement les 23 et 25 octobre, a annoncé l'Autorité du tourisme de Thaïlande.

Le projet gouvernemental de Corridor économique de l'Est (EEC) devrait être renforcée une fois le pays rouvert.

Kang a déclaré que les chambres de commerce étrangères organisaient des visites dans la province de Chonburi ce vendredi 15 octobre pour de petits groupes d'investisseurs étrangers afin de voir l'avancement des projets d'infrastructure dans la zone industrielle spéciale.

La pandémie a retardé les investissements publics et privés dans la CEE.

Sanan Angubolkul, président de la Chambre de commerce thaïlandaise, attend plus de 100 000 visiteurs étrangers par mois une fois que le pays ouvrira ses portes, contribuant à la croissance des activités économiques.

Il estime cependant la croissance économique de la Thaïlande entre zéro et 1% cette année.

Le programme "Sandbox" de Phuket a eu un impact positif sur l'économie, a-t-il ajouté.

La réouverture prévue est un bon signe mais le pays doit toujours être prudent à un moment où les nouveaux cas d'infections se sont stabilisés et sont sur une tendance à la baisse, a-t-il déclaré.

Il a exhorté le gouvernement à accélérer les injections de 2e et 3e doses de vaccin et ce dans toutes les provinces.

Marisa Sukosol Nunbhakdi, présidente de la Thai Hotels Association, a exprimé sa confiance quant à la réouverture.

"Une réouverture bien gérée stimulerait l'économie, en particulier elle soutiendra l'industrie du tourisme qui souffre depuis longtemps des retombées de la pandémie", a-t-elle ajouté.

Pendant ce temps, le Kasikorn Research Center a prédit que l'assouplissement des mesures de verrouillage, ainsi que la réouverture du pays, donneraient à l'industrie du tourisme un grand coup de pouce au quatrième trimestre, grâce aux visiteurs locaux et étrangers.

L'économie de la Thaïlande a longtemps été fortement dépendante de l'industrie du tourisme, les revenus du secteur représentaient 20% du produit intérieur brut avant que la pandémie de COVID-19.

L'assouplissement des mesures de verrouillage strictes, telles que l'ouverture des grands magasins et des restaurants en septembre, a déjà amélioré l'humeur des ménages.

Les demandes d'investisseurs étrangers ont représenté 372,1 milliards de Bt cette année, en hausse de 220% par rapport à la même période l'année dernière. Les demandes d'investissement dans la CEE s'élevent à 173,8 milliards de Bt, selon le BOI.

Thailand-investment-reopen_web.thumb.png.0a8bd3e07038c0d626b935ab8cb007ce.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 05 décembre 2021 03:56
Sponsors