Le Modérateur

La Thaïlande épuisera ses stocks de vaccin Sinovac et n'en rachètera pas

1 message dans ce sujet

BANGKOK (Reuters) – La Thaïlande cessera d'utiliser le vaccin COVID-19 du chinois Sinovac lorsque son stock actuel sera épuisé, a déclaré lundi un haut responsable, ayant largement utilisé le vaccin en combinaison avec des vaccins développés par l'Occident.

La Thaïlande a utilisé plus de 31,5 millions de doses de Sinovac depuis février, en commençant par deux doses aux travailleurs de première ligne, aux groupes à haut risque et aux résidents de Phuket.

En juillet, la Thaïlande a commencé à inoculer Sinovac comme première dose, suivi de l'AstraZeneca développé par l'Université d'Oxford. La Thaïlande a été le premier pays à combiner des injections chinoises et occidentales, une stratégie qui, selon ses responsables de la santé, s'est avérée efficace.

"Nous prévoyons d'avoir distribué toutes les doses de Sinovac cette semaine", a déclaré le responsable de la santé Opas Karnkawinpong, ajoutant que le programme passerait à la combinaison du vaccin AstraZeneca avec celui fabriqué par Pfizer - BioNTech.

La Thaïlande prévoit d'acheter l'année prochaine 120 millions de doses de vaccin COVID-19 au total et a déjà réservé 60 millions de doses d'AstraZeneca, un vaccin qu'elle fabrique localement.

La Thaïlande a déclaré qu'elle n'achèterait maintenant que des vaccins efficaces contre les nouvelles variantes.

Le royaume a jusqu'à présent vacciné 36% des 72 millions de personnes estimées qui vivent en Thaïlande et espère atteindre 70% d'ici la fin de l'année.

Le pays va de l'avant avec un plan de réouverture sans quarantaine le mois prochain de 17 provinces aux arrivants vaccinés en provenance de pays à faible risque. Des destinations comme Pattaya, Hua Hin, Chiang Mai et Bangkok seront incluses.

La Thaïlande a enregistré près de 1,8 million de cas et 18 336 décès au total, dont plus de 98% au cours des sept derniers mois.

La Faculté de médecine de l'hôpital Siriraj, recommande que les personnes qui ont reçu deux injections de vaccin AstraZeneca reçoivent une troisième dose d'une demi-dose du vaccin Pfizer, qui est aussi efficace qu'une dose complète. On parle ici de la dose de rappel.

La recommandation est basée sur une étude de nombreuses personnes qui ont reçu un rappel après avoir été inoculées avec deux injections de vaccin Sinovac ou deux injections d'AstraZeneca.

Selon l'étude, le Sinovac chinois est bon comme vaccin « d'amorçage » et, s'il est suivi d'une troisième injection d'une dose complète d'AstraZeneca ou d'une demi-dose de vaccin Pfizer, cela augmentera les anticorps jusqu'à un niveau proche de celui généré par une dose complète de Pfizer. Cela signifie que les personnes ayant reçu deux doses de Sinovac doivent recevoir une 3e dose d'un vaccin occidental pour être vraiment vacciné puis une 4e dose comme rappel.

2021-10-18T083315Z_2_LYNXMPEH9H0DY_RTROPTP_4_HEALTH-CORONAVIRUS-VACCINES-NORTH-KOREA.JPG.92fff6496be5b867c2f9e1c3d9e12ab3.JPG.825ea16ec2e85d44331bbf1f812445c3.JPG

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 05 décembre 2021 14:59
Sponsors