Le Modérateur

Les touristes qui entreront en Thaïlande en novembre doivent toujours réserver un hôtel de quarantaine

1 message dans ce sujet

Les ambassades thaïlandaises demandent toujours aux voyageurs étrangers qui souhaitent entrer en Thaïlande après le 1er novembre de réserver des hébergements de quarantaine, ont déclaré plusieurs sources à Thai Enquirer, malgré les déclarations du gouvernement affirmant que le pays s'ouvrait partiellement.

 

Le Premier ministre Prayut Chan-ocha a déclaré plus tôt ce mois-ci dans un discours télévisé que la Thaïlande ouvrirait ses portes aux voyageurs vaccinés de dix pays « sûrs » à partir du 1er novembre.

Le Premier ministre a déclaré qu'il était temps que le pays rouvre progressivement conformément aux plans de son gouvernement. Prayut a déclaré que la décision avait été prise pour aider l'économie, même si des répercussions sanitaires sont probables.

Les États-Unis, le Royaume-Uni, la Chine, Singapour et l'Allemagne ont été mentionnés par Prayut. Il a déclaré que davantage de pays seraient annoncés dans quelques jours, mais jusqu'à présent, il n'y a rien d'officiel.

Selon plusieurs voyageurs cherchant à entrer dans le royaume, les ambassades thaïlandaises à l'étranger ont déclaré aux demandeurs de visa qu'elles n'avaient reçu aucune instruction du ministère des Affaires étrangères à Bangkok concernant la levée des restrictions pour les voyageurs vaccinés.

"L'ambassade nous a dit que nous aurons toujours besoin d'un certificat d'entrée et que nous devions toujours réserver des hébergements de quarantaine", a déclaré un voyageur étranger cherchant à entrer en Thaïlande depuis les États-Unis.

Un autre touriste a partagé un e-mail de l'ambassade de Londres qui dit : "Nous n'avons pas encore été officiellement informés de ce qui se passera novembre. Si vous prévoyez de voyager bientôt en Thaïlande,  préparez-vous comme si vous alliez dans un hôtel de quarantaine. »

Le touriste a déclaré qu'il était impossible d'obtenir un visa sans réserver un logement en quarantaine.

Les questions adressées au ministère des Affaires étrangères n'ont pas reçu de réponse. On ne sait pas pourquoi une communication clé délivrée par le Premier ministre à la nation n'a pas été transmise aux ambassades à l'étranger.

Avec la réouverture imminente du 1er novembre, Bangkok prépare des protocoles pour tester les touristes à l'extérieur de l'aéroport, dans les hôtels ou les « hubs d'écouvillonnage » pour éviter les embouteillages à l'arrivée.

Les voyageurs seront transférés via des limousines d'hôtel vers des hôtels SHA Plus qui ont des hôpitaux partenaires ou des centres d'écouvillonnage .

Les hubs Swab, organisés par la Thai Hotels Association (THA), seront dédiés aux clients des petits hôtels. Les hubs peuvent être des hôpitaux ou des installations de quarantaine alternatives.

En attendant le résultat, tous les arrivants sont tenus de rester dans leur chambre d'hôtel pendant la première nuit.

Mme Thapanee de la TAT a déclaré que plus de 300 hôtels attendaient l'approbation SHA Plus.

Le TAT aidera à tester les procédures opérationnelles standard à l'aéroport de Suvarnabhumi le 25 octobre.

Au 18 octobre, le taux de vaccination à Bangkok était de 68,74 %, soit 7,9 millions de personnes entièrement vaccinées, selon le ministère de la Santé publique.

Le taux d'occupation des hôtels de Bangkok devrait passer de 20 % ce mois-ci à 30 % en novembre.

te.jpg.4678bfd98451e94a51d007195a81d922.jpg.f98372ee1e2149ec94a7b5b681492443.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 25 mai 2022 20:26
Sponsors