Le Modérateur

L'affaire des gants usagés aux USA venant de Thaïlande serait lié à l'enlèvement d'un Taïwanais à Bangkok par des Américains

1 message dans ce sujet

lorsque les deux affaires suivantes se rencontrent

 

Le reportage de CNN sur les gants usagés en provenance de Thaïlande pourrait avoir été fourni par un Américain dupé

Un officier supérieur de la police thaïlandaise a déclaré qu'il soupçonnait que le récent reportage de CNN sur l'exportation de dizaines de millions de gants médicaux usagés vers les États-Unis, en provenance d'une entreprise thaïlandaise, pourrait être lié à l'enlèvement d'un homme d'affaires taïwanais à Bangkok en mars cette année.

Le lieutenant-général Pol Chiraphop Phuridet, du Bureau central d'enquête, a déclaré aux médias mercredi que la police pense que l'un des Américains, qui aurait été impliqué dans l'enlèvement -à la suite d'un différend commercial lié à la vente de gants-, aurait pu alerter un journaliste de CNN sur les gants usagés exportés aux États-Unis.

L'Américain Louis William Ziskin, PDG d'une entreprise technologique basée à Los Angeles, aurait acheté pour 2,7 millions de dollars américains de gants médicaux en nitrile à la société commerciale « Paddy the Room » en Thaïlande, dirigée par l'homme d'affaires taïwanais Wen Yu Chung, pour les exporter vers aux États-Unis l'année dernière, mais les gants se sont avérés être des gants usagés et reconditionnés ou de qualité inférieure.

Selon la police thaïlandaise, Ziskin aurait ensuite engagé un Israélien, détective privé en Thaïlande, pour récupérer son argent auprès de Wen. Le "gang" a ensuite contacté Wen sous prétexte d'acheter des gants en caoutchouc à la société « Paddy the Room ». Un rendez-vous a été pris dans un restaurant du Thong Lo de Bangkok en mars de cette année. C'était un guet-apens et l'homme d'affaires taïwanais a été kidnappé.

Trois millions de dollars américains de rançon auraient été demandés à Wen et à sa famille en échange de sa libération, mais son patron aurait informé la police thaïlandaise. Wen a été libéré et Ziskin, ainsi qu'un autre Américain Jeremy Hughes Manchester et un Thaïlandais, ont ensuite été arrêtés par la police thaïlandaise en mai.

Huit autres suspects dans l'affaire d'enlèvement ont également été arrêtés. Des officiers supérieurs de la police du quartier ont été accusés d'avoir facilité l'enlèvement.

Le lieutenant-général Pol Chirapob avait déclaré à l'époque que l'enlèvement et la vente frauduleuse de gants médicaux étaient deux cas distincts, ajoutant que la police avait conseillé à l'homme d'affaires américain trompé, vraisemblablement Ziskin, de porter plainte auprès de la police.

Il a déclaré qu'aucune plainte n'avait été déposée à ce jour, ajoutant toutefois que Ziskin pourrait le faire s'il revenait en Thaïlande.

Ziskin aurait quitté la Thaïlande après avoir été libéré sous caution, à la suite de son arrestation par la police criminelle.

Selon des documents judiciaires américains, Ziskin a été arrêté en 2000 et reconnu coupable de faire partie d'un réseau de drogue qui faisait passer de l'ecstasy en contrebande vers le sud de la Californie.

mai2021 à Bangkok

1pm.jpg.31bc5d3d62d85ac24e0dfcd953b338c5.jpg.653df5e77f8a0ab8b1b66c84f1cdf851.jpg.e48c80cab6bb2f6f8bbce9d0a56aa309.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 29 juin 2022 01:46
Sponsors