Le Modérateur

Si le gouvernement veut que des étrangers achètent des condos en Thaïlande, il faut en finir avec les procédures kafkaïennes

1 message dans ce sujet

Le gouvernement thaïlandais a été invité à assouplir les règles concernant les transferts d'argent pour les étrangers qui achètent des condos en Thaïlande.

 

Actuellement, les étrangers sont tenus de prouver qu'ils ont fait venir l'argent de l'étranger pour acheter un condo en Thaïlande.

Cependant, Atip Bijanonda, président de la Thai Condominium Association, a décrit le processus comme étant compliqué pour les acheteurs étrangers.

Il a déclaré que dans certains cas, les étrangers vivant en Thaïlande, en particulier ceux qui dirigeaient des entreprises ici, étaient tenus de transférer de l'argent hors du pays, puis de le faire revenir afin de répondre aux exigences de transfert d'argent venant de l'étranger.

Par ailleurs, certaines agences bancaires refusent d'ouvrir des comptes à des étrangers arrivant dans le but d'acheter un condo car ils n'ont pas encore de domicile en Thaïlande ni de visa de longue durée.

M. Atip a déclaré que le processus présentait un obstacle pour les étrangers souhaitant acheter une propriété en Thaïlande.

M. Atip a ajouté que les transferts d'argent entrants pour achats de condos ne devaient pas être un problème pour le gouvernement thaïlandais.

M. Atip a également rejeté les allégations selon lesquelles les propositions de la Thaïlande visant à assouplir les lois concernant les étrangers propriétaires de biens en Thaïlande étaient une trahison.

Il a déclaré que les Thaïlandais étaient largement libres d'acheter des biens dans d'autres pays sans restrictions. Ils ne s'en privent d'ailleurs pas.

La Thaïlande assouplissant ses restrictions sur la propriété immobilière est l'une des nombreuses mesures envisagées par le gouvernement thaïlandais afin d'attirer une nouvelle vague d'expatriés étrangers mais il faut que, au delà des principes, les procédures soient plus faciles.

D'autres mesures gouvernementale évoquées incluent des visas de 10 ans et la possibilité pour les étrangers éligibles de télé-travailler en Thaïlande sans avoir besoin d'un permis de travail.

Le gouvernement prévoit d'attirer un million de riches expatriés étrangers en Thaïlande mais ils doivent se sentir bienvenus et non suspects. De même, les étrangers déjà en Thaïlande ne doivent pas se sentir parias.

Reuters.jpg.4d45c0b3d7dbe9e82a7d1330911e80ae.jpg.4f9ee045a46332131ce69a094693db47.jpg.06136149da8dbcbdbe3482c11638ac58.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 21 janvier 2022 19:04
Sponsors