Le Modérateur

La pénurie de main d’œuvre à Pattaya oblige les patrons à doubler les salaires

1 message dans ce sujet

Pattaya, ville morte, a tellement besoin de travailleurs que les Thaïlandais peuvent obtenir jusqu'à 700 bahts par jour juste pour laver par terre.

 

Le 1er novembre est censé être le jour de la grande réouverture de la Thaïlande et Pattaya doit être prête pour les millions d'arrivées étrangères.

Juste un problème, il y a une pénurie massive de personnel dans les hôtels, d'après le chef des hôteliers de la côte est.

Phisut Sae-khu a déclaré que la période est favorable pour l'industrie du tourisme grâce à la réouverture. Mais il n'y a tout simplement pas de personnel.

Il a estimé qu'il y a une réticence parmi les Thaïlandais à reprendre leurs anciens emplois car ils adoptent une approche attentiste malgré le ralentissement de la pandémie.

Les Thaïlandais se demandent s'il faut voyager et revenir à Pattaya pour se remettre au travail ou attendre que le pays surmonte la pandémie.

S'ils reviennent, ils peuvent s'attendre au DOUBLE de ce qu'ils gagnaient auparavant - des salaires journaliers de 600 à 700 bahts contre 350 bahts.

Les salaires plus élevés sont dus au fait que les hôteliers et autres opérateurs tentent désespérément de trouver des Thaïlandais pour travailler pour eux.

Un économiste a déclaré que de nombreuses personnes travaillaient maintenant dans d'autres secteurs.

Phisut a déclaré que si cela continuait, les opérateurs devraient se tourner vers des migrants vaccinés pour combler les postes vacants.

Ce sera particulièrement vrai dans les emplois que les Thaïlandais méprisent, comme la vaisselle et le ménage.

3pm.jpg.cf462ec95f012a287663635d44f83ec8.jpg.8ccdb6cf5651e021691c1bc8a88e91db.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 02 décembre 2021 23:41
Sponsors