Le Modérateur

La Pologne offre 1,5 million de doses de Moderna à Thammasat obligée de les refuser en raison de la bureaucratie thaïlandaise

1 message dans ce sujet

Thammasat abandonne son projet d'obtenir 1,5 million de doses de vaccin de la Pologne

L'hôpital de l'Université de Thammasat a abandonné son projet d'accepter un don de 1,5 million de doses du vaccin Moderna COVID-19 de la Pologne. L'université n'a pas obtenu de lettre officielle du ministère thaïlandais des Affaires étrangères confirmant son statut d'agence gouvernementale officielle thaïlandaise pour la réception du don de vaccin.

L'hôpital a déclaré dans un communiqué avoir fait tous les préparatifs pour la livraison du vaccin depuis la Pologne, y compris les dépenses logistiques, telles que la réservation d'un vol le 28 octobre, le fret, l'assurance et le stockage, comme requis par le donateur, qui exige également une confirmation du gouvernement thaïlandais affirmant que l'Université de Thammasat est un organisme officiel habilité à recevoir le vaccin.

L'hôpital a déclaré qu'il avait contacté le ministère thaïlandais des Affaires étrangères à Bangkok, demandant une lettre officielle pour confirmer son statut, ajoutant qu'il avait informé le ministère que toutes les dépenses pour la livraison seraient à la charge de l'université.

Le ministère a informé l'hôpital que, conformément aux réglementations annoncées dans la Gazette royale, l'hôpital pouvait traiter l'affaire seul et devrait consulter directement le département de contrôle des maladies.

Avec cette réponse décevante (selon l'université) du ministère des Affaires étrangères, l'hôpital a déclaré qu'il avait décidé de mettre fin à ses efforts pour obtenir le vaccin gratuit de Pologne et a présenté des excuses publiques aux personnes qui espéraient recevoir du Moderna.

Néanmoins, l'hôpital a annoncé sa détermination à se procurer davantage de vaccins alternatifs pour répondre aux besoins du pays. Il a également déclaré qu'il fermerait son centre de vaccination le 14 novembre et transférerait tout son personnel médical à l'hôpital de Thammasat.

Sans doute la Thaïlande a trop de doses de vaccin ARNm pour en refuser 1,5 millions arrivant gratuitement.

Thai-PBS-World-logo-52.thumb.png.7d8409626d08ad1a34db14081dfc41ea.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 21 janvier 2022 18:41
Sponsors