Le Modérateur

Poursuivi pour corruption, Le numéro deux du parti pro-armée au pouvoir démissionne de son poste de député

1 message dans ce sujet

suite de cette affaire

 

Le numéro deux du parti pro-armée au pouvoir, Wirat Rattanaseth, a mis fin à ses fonctions de député mardi après que la Cour suprême pour les hommes politiques a accepté une affaire de corruption massive et prévu un procès. L'affaire concerne la construction de terrains de futsal de mauvais qualité - au prix de la bonne qualité - dans plusieurs provinces du nord-est il y a près d'une décennie, d'une valeur combinée de 4,4 milliards de bahts.

 

Quatre-vingt-six responsables de l'éducation, principalement des directeurs d'école dans le nord-est, et Wirat sont poursuivis par le procureur général pour leur rôle dans le projet de futsal. 65 d'entre eux ont été démis de leurs fonctions en octobre par le ministère de l'éducation.

Selon la Commission nationale de lutte contre la corruption, Wirat et son épouse feraient partie d'un groupe de 24 personnes et entreprises qui se seraient entendues et coordonnées pour piller des fonds publics destinés à des terrains de futsal dans les écoles, alors que beaucoup d'écoles n'avaient pas demandé ces terrains. L'affaire s'est déroulée au cours de l'exercice budgétaire 2012.

L'un des directeurs licenciés d'une école de Nakhon Ratchasima, a déclaré que lui et ses collègues feraient appel de leur licenciement car ils estiment que la décision de la Commission nationale anti-corruption est injuste.

"L'arbitre siffle et essaie de m'expulser du terrain, m'accusant de triche, mais je sais que je joue selon les règles du jeu", a-t-il déclaré.

Plusieurs enseignants et directeurs d'école auraient été de simples boucs émissaires. Leur rôle se serait borné à signer le bon de livraison de matériaux de mauvaise qualité. 

La plupart des terrains de futsal ont été construits à l'extérieur sans toit pour protéger les tapis de sol en caoutchouc, qui se sont rapidement décollés après l'exposition au soleil, et la plupart des terrains ont été abandonnés. Il s'agissait de matériaux indoor bon marché installés à l'extérieur et payé comme des matériaux outdoor beaucoup plus chers.

La Cour suprême pour les hommes politiques a fixé la première audience de l'affaire au 20 décembre.

Le secrétaire général de ce parti a passé 4 ans en prison en Australie pour traffic de drogue. Lui parle de malentendu.

cO5LQCNTWk1ly8KTht1rszO5qUB24xfWItiBiQ5D0VSkNIRgDGXjXzX.jpg.37f949dc3f1950341e1990a7707b1470.thumb.jpg.3bfb8e026b20108ce2909077103ffaf3.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 19 mai 2022 09:25
Sponsors