Le Modérateur

Pas de réouverture des bars avant le 16 janvier.

1 message dans ce sujet

Selon le CCSA les pubs, bars et bars à karaoké des zones réglementées COVID-19 et des provinces « bac à sable » de Thaïlande peuvent être autorisés à rouvrir à partir du 16 janvier, à condition qu'ils remplissent les critères requis et réussissent les tests des autorités compétentes.

 

Les ministères de la Santé publique et de l'Intérieur, ainsi que l'Administration métropolitaine de Bangkok, ont été désignés par le CCSA pour faire appliquer les mesures de sécurité à imposer sur ces sites.

L'une des mesures de sécurité requises est que les sites doivent améliorer leur environnement et leur système de circulation d'air et que tout le personnel soit entièrement vacciné contre COVID-19.

Les pubs, bars et bars à karaoké, de ces zones ont jusqu'au 16 janvier pour se mettre en conformité avant l'inspection par les comités d'évaluation de chaque province.

Les sites qui passeront l'évaluation seront enregistrés et autorisés à rouvrir. Si une infection COVID-19 est détectée dans l'un des sites, il sera fermé.

Le CCSA, lors de sa réunion d'aujourd'hui, a convenu de réduire les provinces COVID-19 «écarlate» à seulement Tak, Nakhon Si Thammarat, Narathiwat, Pattani, Yala et Songkhla, où les infections continuent de se propager. Le couvre-feu nocturne entre 23 heures et 3 heures du matin n'est en place que dans la zone «écarlate», et jusqu'au 30 novembre, en attendant une nouvelle décision du CCSA de prolonger ou non le couvre-feu.

Bangkok fait désormais partie des provinces « bac à sable » / zone tampon, qui comprennent également les destinations touristiques populaires telles que Krabi, Phuket et Phang-nga. L'interdiction de servir de l'alcool dans les restaurants a été levée dans les « zones tampon » et dans cinq autres provinces jugées à faible risque COVID-19 – Nakhon Phanom, Bueng Kan, Mukdahan et Sakhon Nakhon.

Toutes les provinces classées comme zones « écarlate », « rouge » ou « bleu » sont tenues de se conformer aux régimes de prévention habituels.

Toutes les arrivées internationales devront toujours subir un test RT-PCR ou un test d'antigène à l'arrivée selon la pratique en place.Suite à la proposition de l'Autorité du tourisme de Thaïlande on pourrait passer uniquement aux tests d'antigène pour réduire le temps d'attente.

000_1UF8F4.jpg.ccd97e1eb201f0ed8f7bcd4bafcf8b0c.jpg.85bcebc3f16c45c1cd524f8997b3ac7e.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 28 janvier 2022 19:22
Sponsors