Le Modérateur

Des militants, dirigés par une star de Thai Onlyfans, soumet une pétition pour légaliser la pornographie en Thaïlande.

1 message dans ce sujet

Un groupe social indépendant "Charoen Porn", dirigé par la star de Thai Onlyfans "Khai-Nao" et le partisan pro-démocratie Tanat "Looknut" Thanakitamnuay a officiellement soumis une pétition à la Chambre des représentants pour amender les lois et légaliser la pornographie en Thaïlande.

La pétition, avec environ 20 signatures de personnes éminentes, a été remise au Dr Sukit Atthopakon, conseiller du président de l'Assemblée, proposant un projet de loi relatif à la pornographie et à l'obscénité.

Le porte parole, Attaphol Khaithong, a déclaré que le groupe exige la modification de l'article 287 de la loi sur la pornographie afin que la société thaïlandaise puisse faire la distinction entre la moralité et les formes d'art obscènes.

« Les médias de divertissement et les médias sexuels devraient désormais être clairement séparés pour des objectifs et des groupes de consommateurs spécifiques. Mais actuellement, la loi est là pour opprimer les médias obscènes, affirmant que c'est contre la loi et la morale thaïlandaise », a-t-il ajouté.

Tanat ou Looknut ont déclaré qu'en raison de ce qu'il a appelé une loi obsolète et archaïque interdisant toute pornographie, il est interdit aux Thaïlandais de créer des vidéos pour adultes sur des plateformes légales afin de gagner de l'argent, en particulier pendant la pandémie mondiale.

«Nous convenons que les films pour adultes, simplement connus sous le nom de porno, ne font de mal à personne tant qu'ils sont réglementés par la loi modifiée. Mais la pornographie juvénile ou à contenu violent devrait continuer d'être illégale. En revanche la pornographie esthétique et divertissante devrait être légalisée dans le cadre de la liberté d'expression. Aucun adulte ne devrait être limité dans l'expression de telles choses », a déclaré Tanat.

Le représentant de l'Assemblée nationale a ensuite reçu la demande et a déclaré à la presse que les fonctionnaires vérifieraient le projet est constitutionnel. Le processus sera notifié aux pétitionnaires afin qu'ils obtiennent une liste de 10 000 noms avant de proposer l'amendement de la loi au parlement.

S__3088391.jpg.1400b040484914b91546427e11feffc9.jpg.4528ae3ba2d41a78380491db67707944.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 13 août 2022 03:58
Sponsors