Le Modérateur

"Joe Ferrari" et les six autres ex-policiers nient avoir torturé le suspect exécuté sous les yeux de la caméra

1 message dans ce sujet

suite de cette affaire

 

L'ancien surintendant de la police de Nakhon Sawan, Thitisan "Joe Ferrari" Uttanaphon, a reconnu devant le tribunal vendredi qu'il avait agressé le suspect, Jirapong Thanapat, pour obtenir des informations sur le trafic de drogue, mais a nié l'accusation de l'avoir torturé à mort, disant qu'il n'avait pas l'intention de le tuer.

Thitisan et ses six anciens subordonnés ont comparu devant la Cour pénale centrale pour les affaires de corruption lors de la première audience d'une affaire dans laquelle les sept policiers sont accusés d'avoir utilisé plusieurs couches de sacs en plastique pour couvrir la tête de Jirapong, lors d'un interrogatoire en garde à vue à 5 août. La victime est décédée étouffée.

Les sept hommes, dont Thitisan, ont été inculpés de quatre chefs d'accusation, dont le meurtre par la torture, passible de la peine de mort. Certains membres du groupe ont admis certaines charges, tandis que d'autres ont nié toutes les charges. Aucun membre du groupe n'a avoué l'accusation de meurtre.

Thitisan a admis les malversation dans l'exercice de ses fonctions, l'abus de pouvoir causant des dommages à autrui et la coercition, pour lesquels il a été inculpé par les procureurs.

Au cours de l'audience, le père de la victime a demandé au tribunal l'approbation de devenir procureur adjoint, ce qui lui a été accordé après que ni les procureurs ni les avocats de la défense ne s'y soient opposés.

La prochaine audience, pour examiner les preuves, est prévue le 19 janvier.

L'affaire a suscité l'indignation du public après qu'un clip vidéo où l'on voit clairement la torture et la mort subséquente de la victime a été divulgué et largement partagé en ligne.

On ne comprend pas la stratégie de la défense qui nie l'évidence filmée. La façon dont un policier important sera traité par la justice thaïlandaise intéresse tous les citoyens.

Thitisan-Thailand-police-_web.jpg.dde246701d097c2a189430b1a1b73b31.jpg.7d48f28410ebffe145be96cfef192a43.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 13 août 2022 04:27
Sponsors