Le Modérateur

La municipalité de Bangkok affirme pourchasser les véhicules polluants

1 message dans ce sujet

Bangkok et d'autres provinces rappellent que les véhicules à fumée noire sont interdits

Khajit Chachawanich, responsable de l'Autorité métropolitaine de Bangkok, a réitéré qu'il y avait actuellement une répression contre les véhicules émettant de la fumée noire à Bangkok et dans 15 provinces.

20 points de contrôle à l'intérieur et à l'extérieur de la capitale thaïlandaise ont été mis en place pour trouver les contrevenants et il existe également des points de contrôle ailleurs.

Jusqu'à présent, en 2021, 211 560 véhicules de toutes sortes ont été contrôlés à Bangkok et 1 589 ont été retirés de la circulation, a rapporté INN.

Dans tout le pays, 255 379 autobus et camions ont été contrôlés et 1 922 ont été retirés des routes Le fait que tous les jours des autobus qui dégagent un énorme panache de fumée noire roulent encore prouvent que tous ce chez chiffres sont ridiculement bas.

La répression a commencé début octobre à Bangkok et depuis lors, 45 482 véhicules ont été contrôlés, dont 11 459 au-dessus de la limite d'émissions. Il ne sait ce qui leur est arrivé.

Les mesures font partie d'un effort visant à limiter la pénétration des particules PM2,5 dans l'atmosphère, un problème accru pendant les mois de saison fraîche, note ASEAN NOW.

ASAEN NOW  en français précise qu'en dehors de la période fraîche, Bangkok n'est pas une ville très polluée car le vent marin chasse les particules.

Les véhicules polluants dont ceux appartement aux autorités (comme les bus) seraient faciles à éliminer avec une volonté politique.

Le même article parait tous les ans sans que les bus ou pickups polluants ne soient retirer de la circulation.

c6fc6fa4e0c3ba8740484fe0225e17e5_small.jpg.ec18ecdfb3711724d246f4fa2f54b600.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 21 janvier 2022 19:03
Sponsors