Le Modérateur

Une touriste russe blessée après avoir été agressée à Pattaya - Bali Hai en plein jour, un suspect arrêté

1 message dans ce sujet

Un suspect qui a agressé et dévalisé une touriste russe à la jetée de Bali Hai, Pattaya, le 28 novembre, a été arrêté.

Un commandant de la police provinciale de Chonburi, le colonel Maykawit Praditphon, a déclaré au Pattaya News : « Vers midi dimanche 28 novembre, un suspect a attaqué Mme Alena Seryuk, 56 ans, une touriste de nationalité russe, avant de lui voler son téléphone portable et une quantité importante d'espèces à la jetée de Bali Hai. Il a fui à moto. L'incident a eu lieu près du phare de la jetée où la touriste était seule à prendre des photos du paysage.

« Elle a immédiatement signalé l'incident à la police et nous avons retrouvé le suspect. Il s'était arrêté sur la plage de Pattaya après le vol au vu de tous et traînait avec ses amis en buvant de l'alcool comme si de rien n'était.

«Nous avons trouvé le suspect en visitant les prêteurs sur gage et avons découvert que le téléphone portable volé avait été vendu à un magasin de téléphonie mobile à Pattaya pour 1 500 bahts. Le propriétaire du magasin a déclaré que le vendeur était M. Ped (canard en thaï).

« Nous avons identifié le suspect comme étant ‘M. Ped Striped Face’ ou Kreangsak Klomkaew, 42 ans, de Rayong. Un mandat d'arrêt a été émis contre lui. Son surnom vient de ses lourds tatouages.

"Ped est un habitué de Pattaya Beach et bien connu pour traîner sur la plage avec des amis et causer des problèmes, habituellement des délits mineurs. Nous l'avons arrêté là-bas. Il a admis avoir attaqué la touriste. Ped a également reconnu au moins 9 crimes similaires à Rayong. Ped est un multirécidiviste habitué de nos services.

Le colonel Maykawit a déclaré : « Il fait face à des accusations de vol et d'agression. La victime, qui a un œil au beurre noir et des blessures au visage, se rétablit. »

M. Ped a déclaré aux médias TPN lors d'une reconstitution cet après-midi : « Je n'ai pas d'argent et je suis au chômage. J'avais besoin d'argent pour acheter du whisky et des drogues illégales pour moi et mes amis. Pattaya voit des touristes revenir avec de l'argent après une longue fermeture, j'ai donc décidé d'agresser pour de l'argent.

« J'ai frappé la femme au visage avant de prendre ses affaires, puis je suis allé boire avec l'argent. Dites-lui que je suis désolé.

On ne sait pas si la victime a accepté les excuses (un passage obligé chez les criminels thaïlandais) accompagnées d'un wai. Le média TPN note que bien que l'incident ait eu lieu dimanche, la presse n'a été informée et invitée à la reconstitution que cet après-midi.

ASEAN NOW note que ce genre d'agression gratuite est très rare en Thaïlande et ne survient que dans les endroits où végète une population interlope.

2376571-1024x576.jpg.10e16684023cc1933d3caf1cef3aac25.jpg.35aa3181c781ca0a7f83f4bf400a306e.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 20 mai 2022 20:30
Sponsors