Le Modérateur

Permis à points en place pour les chauffeurs taxis : l'absence de sévérité ne les incitera pas à faire attention

1 message dans ce sujet

Jour J pour le système de permis (professionnel) à points pour les taxis : 30 points pour conduite en état d'ébriété, 20 pour ne pas ou mal utiliser le compteur.

Tous les détails du nouveau système de permis à points / licence professionnelle du département des Transports terrestres qui démarre pour tous les taxis, tuk-tuks, motos-taxis, camions et bus et autocars publics sont enfin connus.

 

Chaque chauffeur possède 100 points au départ, puis 10, 20 ou 30 points seront soustraits selon la gravité de l'infraction. Ceci après l'imposition des amendes.

Une fois à zéro, les permis peuvent être suspendus et même annulés en cas de récidive.

Mais grâce à un système décrit comme d'une clémence absurde, les chauffeurs peuvent facilement retrouver des points en suivant seulement 2 ou 4 heures de "formation" gratuite disponible dans tout le pays.

ASEAN NOW a approfondi le système de points pour révéler toute l'étendue de cette clémence coupable.

Malgré tout, Daily News cite le chef du DLT, Jirut Wisanjit, disant qu'aujourd'hui marque le début d'une nouvelle ère dans la sécurité des transports publics en Thaïlande.

Daily News a souligné que le système du DLT est distinct du système géré par la police royale thaïlandaise. Celui-ci est destiné aux véhicules de transport en commun et aux camions.

Ainsi, des infractions comme les feux rouges grillés et rouler à contresens ne sont pas spécifiquement mentionnées.

Parmi les pénalités en points pour les chauffeurs de taxis, de tuk-tuk et de motos figurent :

10 pts : Ne pas afficher l'identifiant du conducteur, utiliser un véhicule non immatriculé, utiliser une moto privée non enregistrée pour le service du public, gêner les passagers.

20 pts : Ne pas utiliser le compteur, refuser les passagers, ne pas conduire les passagers à l'endroit convenu ou les abandonner, impolitesse, prise de substances enivrantes au volant, utilisation de véhicules vétustes.

30 pts : Comportement obscène, conduite négligente et dangereuse, CONDUITE SOUS INFLUENCE D'ALCOOL OU DE DROGUES, conduite avec un permis expiré, suspendu ou confisqué, ou demander une somme supérieure à celle indiquée.

Le système de points pour les bus et les camions est différent mais comprend les éléments suivants :

10 pts pour dépassement de la limite jusqu'à 100 km/h

20 pts pour dépassement de la vitesse 101-110 km/h

30 points au dessus de 110 km/h.

Les chauffeurs de bus perdront 20 points s'ils ont plus de passagers qu'autorisé.

Jirut a déclaré à Daily News que les conducteurs perdraient leur permis pendant seulement 90 jours s'ils tombaient à zéro.

Retomber à zéro dans un délai de trois ans signifie une suspension de 180 jours.

MAIS....

Si les conducteurs voulaient recharger leurs points, tout ce dont ils ont besoin pour obtenir 50 points supplémentaires est de passer quelques heures de formation.

Ils peuvent récupérer TOUS leurs points en passant 4 heures.

Et ils ont TROIS essais en une semaine.

ASEAN NOW en conclut que les conducteurs peuvent se faire prendre 3 fois totalement ivres tout en conservant leur permis.

Les chauffeurs de taxi signalés pour ennuyer les passagers, ne pas utiliser le compteur et refuser les tarifs pourraient être signalés CINQ fois avant que quoi que ce soit ne soit fait - même dans ce cas, une "formation" permettrait de recharger leurs points.

Ils peuvent escroquer les passagers quatre fois avant de dépasser le plafond de 100 points.

Tous les points sont attribués après l'imposition d'amendes pour chaque infraction.

Des internautes ont déclaré qu'il était temps de sévir mais ce n'est visiblement pas l'avis du gouvernement qui pond ce système qui va plutôt encourager les mauvais comportement puisque les chauffeurs ne risquent quasiment rien.

5pm.jpg.d1d79e789807249fdd01aa58d3664c24.thumb.jpg.54969ec98acfd94b5c04ca8d2d1a56ea.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 29 juin 2022 01:44
Sponsors