Le Modérateur

Nouvelle vague de Covid après les vacances de Nouvel An, comme à Songkran ?

1 message dans ce sujet

La Thaïlande veut éviter une répétition de Songkran, les politiques touristiques pour les étrangers seront reconsidérées en janvier
Les autorités thaïlandaises ont réduit les célébrations du nouvel an et demandent aux gens d'éviter de voyager dans la mesure du possible pour éviter une répétition de Songkran cette année, où des célébrations sans restriction ont provoqué la troisième vague de Covid-19. Terriblement mortelle.

Selon plusieurs sources à l'intérieur du gouvernement, l'administration de Prayut Chan-ocha hésite à laisser la situation devenir incontrôlable et à faire reculer la situation sanitaire actuellement favorable et si durement obtenue.

D'un pic de plus de 10 000 cas par jour, ce nombre n'est plus qu'à 2 000 cas lundi avec moins de 20 décès.

"Étant donné qu'Omicron se propage probablement plus rapidement que la variante Delta, renoncer à quelques jours de vacances et aux recettes touristiques à court terme est un risque à calculer par le cabinet", a déclaré une source au sein du bureau du Premier ministre.

La décision de réduire les célébrations et d'arrêter temporairement les arrivées étrangères a été prise par le ministre de la Santé publique Anutin Charnvirakul qui a fortement fait pression sur le cabinet pour mettre en œuvre ces mesures.

Sur les conseils des médecins et scientifiques, Anutin a déclaré aux journalistes que les mesures temporaires étaient nécessaires pour préserver les objectifs économiques et de santé publique à long terme.

Le ministre de la Santé en difficulté pousse également une campagne de rappel à l'échelle nationale qui verra tous les Thaïlandais recevoir une troisième injection de rappel pour qui le souhaite.

Le gouvernement, qui a été fortement critiqué pour ses achats de vaccins incohérents et tardifs, passe également à l'offensive en commandant rapidement le médicament Pfizer Covid-19 et davantage de vaccins à ARNm.

Des sources au sein du gouvernement affirment également que l'administration devient lentement moins dépendante des vaccins AstraZeneca produits localement en raison de leur efficacité inférieure par rapport aux vaccins à ARNm et à cause de considérations politiques passées.

Selon Anutin et Prayut, le gouvernement envisagera également de rétablir le « test and go » favorables aux touristes le 4 janvier, une fois la saison des vacances terminée et une fois que plus d'informations seront connues sur Omicron.

La grande différence entre Songkran et la période actuelle, c'est que 64 % des Thaïlandais sont vaccinés. S'ils attrapent le virus ils n'en mourront pas (sauf malades chroniques).

te.jpg.3ec4e8ff2e9cac480b913e6c84232830.jpg.849a4094a442065f48b9b7631e2b4f4d.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 04 février 2023 00:00
Sponsors