Le Modérateur

La police reconnaît qu'il y a de la prostitution en Thaïlande et va sévir !

1 message dans ce sujet

La police thaïlandaise veut réprimer la prostitution

Le porte-parole de la police royale thaïlandaise a clairement admis qu'il existe bel et bien de la prostitution en Thaïlande.

Le général de division Pol Yingyot Themjamnong n'a pas utilisé ce mot visiblement banni du vocabulaire des autorités thaïlandaises - il a utilisé l'euphémisme "sathan borikan".

Mais cela signifie des salons de massage et des lieux où « on paie pour jouer ». Et il y en aurait dans le royaume.

Il a déclaré que son chef, le général Suwat Chaengyodsuk, avait ordonné une répression au Nouvel An de ces crimes pour arrêter la propagation de Covid-19 dans de tels endroits.

Il y a quelques années, un chef de la police du centre de la Thaïlande a déclaré qu'il n'y avait pas de prostitution. Très souvent la police de Pattaya part en chasse et ne trouve pas d'indices prouvant que la ville hébergerait de tels vices.

En réalité, des centaines de milliers de femmes et d'hommes sont impliqués dans le commerce.

Yingyot a déclaré que l'action contre "Sathan Borikan" était en cours mais qu'elle s'intensifierait à mesure que de nombreuses personnes se déplaceraient et sortiraient au Nouvel An, a rapporté INN.

Les établissements qui enfreignent la loi s'exposeraient à des poursuites, à des fermetures et à la suppression de licences.

Il a exhorté le public à appeler le 1599 pour signaler les infractions.

10pm.png.6fc0b895b78bf9fa843f97faa67aea7f.png.f646d3eeae1028a75625155ce4df8599.png

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 03 février 2023 23:10
Sponsors