Le Modérateur

La Thaïlande remporte la Suzuki Cup de football pour la sixième fois, un record

1 message dans ce sujet

 La Thaïlande a remporté la Coupe AFF Suzuki pour la 6e fois samedi, après un match nul 2-2 contre l'Indonésie lors du match retour de la finale, scellant une victoire de 6-2 au total des deux manches au stade national de Singapour.

Ricky Kambuaya a donné à l'Indonésie l'espoir de combler le déficit de 4 buts du match aller avec un but précoce, mais les Thaïlandais ont anéanti tout suspens grâce à une frappe d'Adisak Kraisorn et un but contre son camp d'un défenseur indonésien au début de la seconde mi-temps.

Egy Maulana Vikri a porté le score à 2-2 en fin de rencontre, mais ce n'était qu'une simple consolation pour les Garudas qui ont subi leur sixième défaite en finale consécutive, dont quatre contre les Thaïlandais.

Face à un déficit apparemment insurmontable, l'Indonésie a obtenu le départ qu'elle souhaitait car une erreur de gardien de but thaïlandais les a remis en selle après sept minutes.

Le tir anodin de Ricky de l'extérieur de la surface était droit sur Siwarak Tedsungnoen mais ce dernier a mal géré le ballon, qui lui a glissé des mains et est entré dans le but.

Ce n'était que le 2e concédé par la Thaïlande en 8 matchs dans le tournoi, et les joueurs ont réagi.

Le gardien indonésien Nadeo Argawinata a effectué de bons arrêts pour repousser Teerasil Dangda et Thanawat Suengchitthawon, tandis que Supachok Sarachat a frôlé la barre transversale. Les Thaïlandais dominaient leurs adversaires 10 tirs à 3 dans la première mi-temps sans but.

Cependant, la pression des Éléphants de guerre allait porter ses fruits puisqu'ils renversaient la table avec deux buts en trois minutes peu après la pause.

L'égalisation est arrivée à la 54e minute grâce au remplaçant Adisak qui a repris le ballon après un tir de Bordin Phala.

Ils ont ensuite pris l'avantage lorsque le tir de Sarach Yooyen a été dévié dans ses propres filets par Asnawi Mangkualam.

Egy a sauvé l'honneur de l'Indonésie lorsqu'il a égalisé (2-2) du pied gauche à 10 minutes de la fin.

Mais la Thaïlande n'a pas tremblé pour regagner sa position de première équipe d'Asie du Sud-Est.

ASEAN NOW en français note que tout va mieux en équipe nationale de Thaïlande depuis la nomination du nouveau sélectionneur Alexandre Pölking un germano-brésilien de 46 ans, parfois simplement appelé Mano.

On notera aussi qu'en raison du bannissement des instances internationales pour ses lois rétrogrades en pantière de dopage, les joueurs thaïlandais n'ont pas eu le droit d'arborer le drapeau du pays. La loi qui permettrait au royaume de réintégrer le concert des nations devaient être signée en 2021. Elle l'a été quelques heures avant le réveillon.

Thai-PBS-World-logo-22.png.ba465b6f209c0c54fb8d8a9ecdd1455b.thumb.png.39b85260650915b330472d4aeeb21040.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 23 mai 2022 06:28
Sponsors