Le Modérateur

Embouteillages et conduites en état d'ivresse bien pires que l'an passé

1 message dans ce sujet

Les efforts de la Thaïlande pour empêcher les automobilistes de conduire sous l'influence de l'alcool sont un échec, si l'on en croit les chiffres publiés par le service de probation.

Le directeur Witthawan Suthonkhajit a signalé 1 723 cas de conduite en état d'ivresse le 31 décembre. C’est 66 % de plus que le même jour en 2020. Peut-être que les contrôles ont été effectués plus sérieusement cette année.

En outre, 148 chauffards ont comparu devant le tribunal pour conduite en état d'ivresse. Le total pour trois jours était de 2 896 "conduites sous influence" et 480 cas de drogue au volant. Dix cas de conduite négligente ont été traités.

Le général de division Pol Yingyot Thepjamnong, a mis en garde la population thaïlandaise contre de lourdes amendes et des peines de prison.

Une première infraction sans accident peut entraîner une amende de 5 000 à 20 000 bahts pour un conducteur et la perte de son permis pendant au moins 6 mois.

Mais causer des accidents entraîne une peine de prison de 1 à 5 ans et/ou une amende de 20 à 100 000 bahts ou de 2 à 6 ans et de 40 à 120 000 bahts.

Lorsqu'un décès est causé par un conducteur ivre, la peine est de 3 à 10 ans de prison et une amende de 60 à 200 000 bahts.

Cependant, on n'a jamais entendu parler d'un chauffard condamné à 10 ans de prison. Les condamnations ne sont pas dissuasives, dans la réalité.

Les pires zones de Thaïlande pour la conduite en état d'ivresse se trouvent toutes dans le nord-est, Chaiyaphum ayant 194 cas, Sakon Nakhon 159 et Buriram 157, a rapporté Daily News.

Daily News a également rapporté que les routes étaient bloquées dès le début de la soirée d'hier et que les embouteillages devaient durer toute la nuit.

Leurs reporters se sont rendus sur l'Asia Highway près de Bang Pa-In, où il y avait un embouteillage de dix kilomètres.

La situation n'était guère meilleure sur la route 304 à Prachinburi.

Mais au moins, les voitures avançaient sur la route de Kabinburi à Chachoengsao, quoique lentement.

1pm.jpg.297a0e51c4bb0ce20cd3ad5d6fd516e9.jpg.561c0515ed966c69ed7a3b4ff564e393.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 03 février 2023 23:11
Sponsors