Le Modérateur

Omicron s'invite près de Pattaya. 4e dose pour les soignants

1 message dans ce sujet

Les infections au COVID-19 dans la province côtière orientale de Chon Buri continuent d'augmenter, avec 1 342 nouveaux cas enregistrés au cours des dernières 24 heures (vendredi), dont des clusters parmi les étudiants de deux universités, et avec plus de la moitié des cas signalés dans le district de Banglamung qui couvre  Pattaya. Il y a plus de cas à Chonburi qu'à Bangkok pourtant plus peuplé.

Aucun décès dû à une infection au COVID-19 n'a été signalé au cours de la même période. Le chiffre à Chon Buri est légèrement inférieur à celui du pic de COVID-19 en août 2021, à un peu plus de 1 600 cas par jour.

Selon le bureau provincial de la santé de Chon Buri aujourd'hui, la plupart des nouveaux cas se trouvent à Chonburi ville, Si Racha et Bang Lamung, où les cas augmentent alors que les autorités sanitaires accélèrent les tests d'antigène. 40 employés de la province voisine de Rayong reçoivent un traitement à Chon Buri.

La plupart des cas sont liés à des restaurants - pubs à Pattaya, Bang Lamung, Bang Saen et Won Napa.

Les autorités sanitaires attribuent les clusters des universités Burapha et Kasetsart aux fêtes du Nouvel An.

La flambée des infections et le dépistage actif ont entraîné une pénurie de kits de test d'antigène dans la province.

Environ 1,8 million de personnes à Chon Buri ont déjà reçu deux doses de vaccin, et 108 522 n'en ont reçu qu'une. Il y a encore plus de 412 918 personnes non vaccinées.

L'un des nouveaux patients est sous ventilateur, même s'il a reçu deux doses vaccins. Il y a un autre patient qui souffre d'une infection pulmonaire, bien qu'il soit complètement vacciné. Deux cas cela reste très peu.

L'expert de la Krungthai Bank, Poon Panichpibool, a prédit que le baht évoluerait entre 33,45 et 33,65 pour un dollar américain, notant qu'il pourrait baisser encore plus faible en raison de la force du dollar et des épidémies d'Omicron.

Le département thaïlandais de contrôle des maladies a proposé son plan de vaccination pour cette année, qui couvre les enfants non vaccinés de plus de 12 ans et les enfants de 5 à 12 ans, ainsi qu'une quatrième dose pour le personnel médical et les personnes souffrant de maladies chroniques.

Les enfants non vaccinés de plus de 12 ans peuvent simplement se faire vacciner, dans les hôpitaux désignés par l'Administration métropolitaine de Bangkok (BMA) pour Bangkok et les comités des maladies transmissibles dans d'autres provinces, a déclaré le porte-parole du CCSA Dr. Taweesin Visanuyothine.

Les personnes qui ne sont pas complètement vaccinées peuvent également se faire vacciner. Les enfants entre 5 et 12 ans peuvent se faire vacciner volontairement et avec le consentement de leurs parents.

1475415121_.thumb.jpg.3476d668f928f407ae3aa93c2f63e288.thumb.jpg.57aba295a6594467a8dd54d6564bf934.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 01 juillet 2022 05:32
Sponsors