Le Modérateur

Des changements majeurs apportés à la procédure de demande de citoyenneté thaïlandaise

1 message dans ce sujet

Des changements majeurs dans les nouvelles lois annoncées le mardi 11 janvier 2021, stipulent que les candidats étrangers qui souhaitent la citoyenneté thaïlandaise doivent désormais passer un test de langue thaïlandaise, conformément aux nouvelles règles approuvées par le Cabinet. Les étrangers doivent passer un examen fixé par le comité de demande de nationalité ou prouver qu'ils étudient dans une école du ministère de l'Éducation.

En vertu des nouvelles règles, tous les candidats doivent être capables de converser et de comprendre le thaï.

Dans le passé, les règles exigeaient uniquement que les candidats «aient une connaissance de la langue thaïlandaise»

Demander la citoyenneté thaïlandaise coûtera désormais beaucoup plus cher aux candidats. Le Cabinet a approuvé le doublement des frais de dossier de 5 000 bahts à 10 000 bahts.

Les frais de dossier pour les enfants passent de 2 500 bahts à 5 000 bahts.

Pendant ce temps, le certificat de naturalisation coûte désormais 1 000 bahts, contre 500 bahts.

La demande de récupération de la nationalité thaïlandaise coûte 2 000 bahts.

Le nouveau délai de traitement des demandes est de 90 jours ou de 120 jours pour les demandes déposées depuis l'étranger.

Normalement, vous pouvez demander la citoyenneté thaïlandaise si vous répondez aux critères suivants :

• Vous avez au moins 18 ans.

• Vous avez un casier judiciaire vierge et aucun antécédent de démêlés avec la police.

• Vous avez vécu en Thaïlande en tant que résidence permanente pendant au moins cinq ans.

• Vous êtes employé en Thaïlande.

• Vous pouvez parler et écrire le thaï.

En vertu de la loi sur la nationalité de 1992, la naturalisation en tant que citoyen thaïlandais nécessite cinq ans de résidence en Thaïlande, ainsi que la preuve d'un certain revenu minimum (et c'est là que le bât blesse) et la renonciation à sa nationalité précédente.

La durée de résidence est réduite à trois ans pour les femmes étrangères mariées à des hommes thaïlandais.

bc0f45307f99fbef9a0ceb421b7acf7c_small.jpg.a94c3b92dc55b1ab41554995356965c7.jpg.963a53a5516a85e5b61ebee2bac30aaa.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 27 janvier 2022 04:21
Sponsors