Le Modérateur

La Thaïlande devient le 5e pays à reconnaître le vaccin taïwanais Medigen COVID-19

1 message dans ce sujet

Taipei, 11 janvier (CNA) La Thaïlande est devenue le 5e pays au monde à reconnaître le vaccin contre COVID-19 développé par la société taïwanaise Medigen Vaccine Biologics, après une publication du gouvernement thaïlandais.

 

Le vaccin Medigen a été ajouté à une liste de 8 vaccins déjà reconnus qui permettront aux voyageurs de visiter la Thaïlande dans le cadre de son plan bac à sable touristique, selon le ministère thaïlandais des Affaires étrangères.

Les marques de vaccin COVID-19 précédemment acceptées étaient Sinovac, AstraZeneca, Pfizer-BioNTech, Moderna, Sinopharm, Johnson & Johnson, Spoutnik V et Covaxin (un vaccin développé en Inde).

Dans le cadre des zones tampons les voyageurs entièrement vaccinés avec l'un des 9 vaccins peuvent séjourner à Phuket, Phang-gna, Krabi, Koh Samui, Koh Tao et Koh Pha-ngan, pendant 7 jours après l'arrivée dans le pays. Une fois la période de sept jours terminée, ils peuvent ensuite se rendre dans d'autres parties de la Thaïlande.

Le programme thaïlandais TEST & GO est abandonné. Il permettait aux Taïwanais (entre autres), dont le test de dépistage COVID était négatif, d'éviter la quarantaine.

La Thaïlande est désormais le 5e pays à permettre aux voyageurs qui ont reçu le vaccin Medigen d'entrer dans le pays ou de faire face à une quarantaine plus courte, après la Nouvelle-Zélande, les Palaos, l'Indonésie et le Belize.

Medigen Vaccine Biologics a déclaré mardi que son objectif principal était désormais d'obtenir l'approbation EUA (autorisation d'utilisation d'urgence) de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Medigen est le seul vaccin COVID-19 développé au niveau national qui a reçu un EUA de la Food and Drug Administration de Taïwan, et son déploiement à Taïwan a commencé le 23 août.

Jusqu'à présent, aucun autre pays n'a accordé à Medigen une autorisation d'utilisation complète ou d'urgence.

Le vaccin COVID-19 de Medigen fait actuellement l'objet d'un essai clinique au Paraguay et a également été choisi pour participer à la plateforme Solidarity Trial Vaccines, une plateforme internationale d'essais cliniques de l'OMS.

Son vaccin a également franchi le 1er obstacle en vue d'une approbation provisoire pour une utilisation en Australie.

La France n'a développé aucun vaccin contre ce coronavirus.

964x768_129032011808.jpg.226b31cd77f65bb9cfe978912cb847e7.thumb.jpg.652003b3467e645d1ee7cdc4b640c0db.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 26 mai 2022 11:24
Sponsors