Le Modérateur

Une femme dont le corps a été découpé façon puzzle et jeté dans le fleuve a été identifiée

1 message dans ce sujet

 

La police de Bangkok enquêtant sur la mort d'une femme retrouvée découpée et flottant à quatre endroits dans trois juridictions de police distinctes a identifié cette victime qui ne s'est pas suicidée.

Les restes macabres ont été retrouvés hier dans le fleuve Chao Phraya - le fleuve principal de Bangkok - à Taling Chan, Buppharam et Bangkok Noi.

Suite aux reportages des médias sur les découvertes, des proches de la femme ont contacté la police pour dire qu'ils avaient reconnu des tatouages sur son dos, la couleur de ses ongles et des accessoires sur le cadavre.

Il s'agit de Maneerat Krajokphap, une femme de 28 ans qui a contacté ses proches pour la dernière fois lundi.

Thai Rath rapporte que selon ses sources Maneerat vivait à Soi Hatairat 33 (Bang Chan) avec sa famille et d'autres proches.

Mais depuis qu'elle a pris un emploi à Ramkhamhaeng, elle n'était plus souvent à la maison.

Des proches on souhaité sur Facebook : « Que Paeng se trouve dans un meilleur endroit ! ». Paeng semble être le surnom de la défunte.

Sur sa propre page Facebook, Por Paeng, avait laissé un message lugubre et quelque peu énigmatique qui se traduit par : "Un jour, je vous manquerai à tous".

La police étudie les images de vidéosurveillance dans les trois circonscriptions pour tenter d'obtenir le début d'une piste.2pm4.jpg.e03d15f9ae424fe7d17bd497c81fae86.thumb.jpg.3058eefc6c5c97f4f50f2a17a1973bde.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 28 juin 2022 06:30
Sponsors