Le Modérateur

Des soucis pour les touristes russes et ukrainiens dans une Thaïlande neutre

1 message dans ce sujet

La guerre russo-ukrainienne affecte maintenant le système économique et l'activité touristique dans plusieurs régions thaïlandaises axées sur le tourisme, après que les nations occidentales et leurs alliés, dont les États-Unis, le Royaume-Uni, l'Union européenne, l'Australie, le Canada, et le Japon ont élargi les sanctions contre la Russie, entraînant l'interdiction de nombreuses transactions financières internationales.

 

Depuis le 1er mars, les touristes ukrainiens et russes ainsi que les voyagistes des deux pays ont des difficultés à effectuer et à recevoir des paiements par cartes de crédit et virements internationaux. Les paiements de chambres d'hôtel et autres dépenses effectuées par carte de crédit ne sont pas possibles alors que les touristes ukrainiens à Koh Samui souhaitaient rester plus longtemps et payer des extensions pour observer la situation de leur propre pays. De plus, certains citoyens des deux pays sont désormais "bloqués" en raison des interdictions de vol.

Ratchaporn Poolsawat, de l'Association du tourisme de Koh Samui, a déclaré que de nombreux hôtels, restaurants et autres entreprises touristiques étaient touchés. Il a déclaré: "Actuellement, les Ukrainiens de Koh Samui ne peuvent plus rentrer car l'espace aérien est fermé, mais certains ne peuvent pas non plus effectuer de paiements. Même chose pour les Les voyageurs russes dont les transferts sont bloqués.

Il suggère aux commerçants d'informer l'association de problèmes similaires et il en parlera avec les agences gouvernementales compétentes. Le gouvernement thaïlandais et l'Autorité du tourisme de Thaïlande cherchent des solutions pour les personnes touchées par la situation actuelle, qu'il s'agisse de touristes ou d'entrepreneurs.

A Koh Samui, le nombre cumulé de touristes depuis l'année dernière s'élève à 20 929. Dont 2 398 sont des ressortissants russes, 3e rang des nationalités qui ont envoyé des touristes soit 10 % de tous les touristes, tandis que les touristes ukrainiens se classent au 6e rang avec 750 personnes ou 3,5 %. Environ 2 000 touristes russes, selon les autorités, se trouvent actuellement dans la région de Samui et beaucoup ont maintenant des problèmes financiers.

Le ministre des Affaires étrangères, Don Pramudwinai, a déclaré mardi que la Thaïlande devra peut-être affiner sa politique concernant l'invasion russe de l'Ukraine, mais qu'elle ne se précipitera pas pour condamner la Russie, comme l'ont fait de nombreux autres pays, car cela ne contribuera pas à améliorer la situation.

Soulignant que la Russie est condamnée par certains, Don, dit que la Thaïlande pourrait devoir ajuster sa politique pour qu'elle soit plus tangible, tout en aidant à apaiser la situation, excluant une simple condamnation.

« Tout le monde sait que si la guerre se prolonge, les prix de l'énergie vont augmenter. Cela entraînera de l'inflation. Nous ne voulons pas de cela », a-t-il déclaré. A aucun moment il n'a eu une pensée pour la population ukrainienne.

Don a déclaré qu'un pays ne peut pas se permettre d'être faible sinon, il sera dominé ou annexé par des pays plus puissants. On ne sait pas si ce propos ambigu justifie l'agression russe ou la défense ukrainienne.

Mais 25 ambassadeurs basés en Thaïlande (dont ceux des grands pays francophones) ont demandé à la Thaïlande de dénoncer l'invasion russe de l'Ukraine et de soutenir la résolution de l'Assemblée générale de l'ONU sur la guerre en Ukraine. Ils ont rencontré le secrétaire permanent du ministère des Affaires étrangères, Thani Thongphakdi, lundi.

David Daly, l'ambassadeur de l'Union européenne en Thaïlande, a déclaré que les ambassadeurs souhaitent que tous les membres de l'ONU, y compris la Thaïlande, comprennent que l'invasion russe de l'Ukraine est une violation de la Charte des Nations Unies. Ils aimeraient que la Thaïlande soutienne la résolution de l'AGNU, qui devrait être mise aux voix cette semaine au siège de l'ONU à New York.

607071-696x391.jpg.de1e41acd755cebc56919946fc1b0168.jpg.e8477a597f725cd083f949eb01a593bb.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 27 novembre 2022 05:23
Sponsors