Le Modérateur

Les Bitcoins, une solution pour les Russes et Ukrainiens coincés en Thaïlande ?

1 message dans ce sujet

Suite aux sanctions imposées à la Russie où Visa, Mastercard, PayPal et American Express ont cessé leurs opérations, des milliers de touristes russes se retrouvent coincés en Thaïlande mais aussi à Cuba et dans d’autres pays prisés par cette clientèle venue du froid.

Dès lors, les autorités locales tentent de trouver des solutions afin d’aider ces milliers de touristes russes qui ne peuvent plus payer quoi que ce soit avec leurs cartes bancaires ou leur compte PayPal qui ne fonctionnent plus.

Face à cette situation chaotique, la Thaïlande cherche des solutions et envisage notamment le recours au paiement en cryptomonnaie comme solution alternative, afin d’aider plus de 7 000 Russes qui se trouvent notamment à Phuket, Koh Samui, Pattaya et Krabi.

La clientèle russe représente une part importante des touristes qui visitent la Thaïlande chaque année, en 2019, le pays du sourire a ainsi accueilli 1,4 million de visiteurs russes.

Le président de l’association touristique de Phuket, Bhummikitti Ruktaengam, a déclaré à Reuters que des centaines de personnes en provenance d’Ukraine sont également bloquées en Thaïlande.

Bhummikitti Ruktaengam a également indiqué qu’une proposition est à l’étude pour permettre l’utilisation de la crypto-monnaie pour les paiements dans les hôtels, pour les vols et auprès d’autres entreprises à Phuket.

Du fait que certaines banques russes ne peuvent plus utiliser le réseau de transfert Swift, les touristes ne peuvent même plus faire de virement bancaire alors que les cartes bancaires Visa, American Express et Mastercard émises en Russie ne sont plus opérationnelles.

Un vrai casse-tête pour les autorités qui cherchent des solutions alternatives, le Bitcoin et les crypto-monnaies vont donc peut-être permettre à certains touristes russes de pouvoir rentrer chez eux ou de payer leur hôtel pour le reste de leurs vacances.

Un consul honoraire russe à Surat Thani a rencontré le chef du district de Koh Samui le 9 mars, dans le but de discuter de solutions pour aider les touristes russes touchés par la guerre russo-ukrainienne.

Le consul honoraire Ashwani Bajaj et le président de l'Association du tourisme de Koh Samui, Ratchaporn Phoonsawas, ont rencontré l'officier en chef du district Chayapol Inthasupha afin de discuter des moyens de fournir une assistance aux 3 200 touristes russes qui voyageaient à Koh Samui, Koh Phangan et Koh Tao.

Ils ne sont actuellement pas en mesure de rentrer chez eux en raison de la fermeture de l'espace aérien, de la fermeture temporaire des compagnies aériennes en raison de sanctions et d'effectuer des paiements via la plupart des cartes de crédit et des virements internationaux. Certains avaient pu se débrouiller avec Unionpay, une entreprise chinoise, pour avoir accès à des fonds, mais beaucoup ont encore du mal.

L'Association du tourisme de Koh Samui a déjà contacté le bureau de l'immigration pour prolonger la période de séjour des touristes russes et ukrainiens.

Le consulat russe mettra également en place une assistance aux touristes russes via l'application Telegram pour recueillir les informations avant de les transmettre à l'ambassade de Russie en Thaïlande.

Des milliers de touristes russes et ukrainiens sont bloqués dans toute la Thaïlande en raison du conflit en cours, la plupart dans les régions de Surat Thani, Phuket et Pattaya. Les autorités travaillent avec l'ambassade de Russie, l'immigration thaïlandaise et les associations touristiques concernées pour trouver des solutions.

610227-696x391.jpg.32b71cc01fa54240e1ab4f1ff5b08de2.jpg.df37e5a66c3bdf341e813321321d7518.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 18 août 2022 18:37
Sponsors