Le Modérateur

Féminicides et homicides du jour. Les mâles soulagés d'avoir tué se rendent à la police

1 message dans ce sujet

Thai Rath a rapporté qu'un homme du nom de Lertlaphit Yaemchumporn, âgé de 60 ans, s'était rendu à la police pour le double meurtre de son ex-femme Suchada Tri-Ot, 53 ans, et de son ami Janukit Pongyaphat, 49 ans. Tous deux ont été tués lors d'une fusillade à Soi Praditcharoen 28, district de Muang à Pathum Thani, aux premières heures de mercredi matin.

Des proches de Lopburi ont persuadé le suspect de se livrer à la police et il a été ramené à la police de Pak Khlong Rangsit pour être interrogé. Un mandat d'arrêt avait été lancé mercredi.

Il a raconté comment ils buvaient tous ensemble et il s'est énervé et a sorti son arme et a tiré sans discernement sans savoir qui il avait touché. La police conteste cette version et l'a accusé de meurtre avec préméditation et dit avoir de nombreuses preuves. En effet, la justice est clémente pour qui tue en état d'ébriété. Cependant, l'arme n'a pas encore été retrouvée là où le suspect a déclaré l'avoir jetée. Une reconstitution du crime a eu lieu.

 

 Un mari thaïlandais en colère - furieux que sa femme depuis dix ans l'ait trompé, a tiré calmement sur son amant, puis s'est dirigé vers le poste de police pour se rendre. La fusillade a eu lieu jeudi devant les bureaux de l'administration de Phanom Sarakham à Chachoengsao, près de Bangkok.

Thai Rath a publié une photo d'un pick-up Isuzu criblé de balles. Somsak Khemrot, 48 ans, est décédé à l'hôpital des suites de cinq blessures par balle quelques heures après la fusillade qui a eu lieu à 13h10.

Le tireur était Jaras Mongkholsin, 47 ans, qui a dit que c'était une chose normale. Il était en colère et a tiré sur l'amant de sa femme. Point final. Une perquisition chez lui a révélé qu'il possédait des munitions et autres preuves. Il a été autorisé à "graap" (montrer du respect) à sa mère et à sa grand-mère avant d'être emmené. Il collabore avec la police.

Il a dit qu'il était marié depuis dix ans et que le couple avait des enfants âgés de 10 et 7 ans et que ces derniers mois, il soupçonnait que sa femme avait une liaison. Alors il a attendu son heure et a tué l'amant quand il les a vus ensemble. Il n'a pas semblé s'inquiéter de l'avenir de ses enfants.

Les images de vidéosurveillance ont montré que la femme était sortie de la voiture, puis le suspect s'est approché et avait commencé à tirer. Il a été accusé de meurtre et détenu.

 

Lertlaphit

2pm.jpg.e344cdf883460701a5f46a74271de40f.thumb.jpg.646713b874c6c2d3a57923d8819f743e.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 27 juin 2022 21:36
Sponsors