Le Modérateur

Sept passagers tués et 30 autres blessés dans un accident d'autocar à Saraburi

1 message dans ce sujet

Les médias (dont ASEAN NOW en français) oublient trop souvent de parler du carnage routier. Il se rappelle à nous ce samedi.

Sept passagers ont été tués et 30 autres ont été blessés lorsque le bus climatisé, exploité par la société de transport publique thaïlandaise dans laquelle ils voyageaient, s'est écrasé contre un pilier de soutien d'un pont routier devant un centre commercial en ville de Saraburi, centre de la Thaïlande, ce samedi après-midi.

La police de Saraburi a déclaré que le bus, qui avait commencé son voyage dans la province de Roi-et, dans le nord-est, se dirigeait vers Bangkok lorsque l'accident s'est produit.

La police soupçonne que le conducteur s'est endormi au volant, car cela arrive souvent en Thaïlande, mais le conducteur a nié et a soutenu que l'un des pneus avait peut-être éclaté, lui faisant perdre le contrôle du véhicule.

Tous les passagers blessés ont été emmenés dans divers hôpitaux de la province.

La société de transport a déclaré plus tard qu'elle avait demandé au responsable du terminal de bus de Saraburi d'aider tous les passagers impliqués dans l'accident.

Les chauffards, professionnels ou du dimanche, ne sont jamais sévèrement sanctionnés et reprennent le volant immédiatement.

Aucun gouvernement n'a jamais pris la moindre mesure pour enrayer le carnage alors que la population serait sans doute prête à respecter un code de la route si on le lui enseignait. La remarquable discipline dont font preuve les Thaïlandais face à l'épidémie prouve que le problème ne vient pas d'eux mais des autorités et de la police.

15732723253644.thumb.jpg.04edada58b94e0ab04c6563c55db1e9b.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 27 juin 2022 20:53
Sponsors