Le Modérateur

Succès du gouvernement contre l'écobuage saisonnier, à ce stade

1 message dans ce sujet

agence gouvernementale de presse

BANGKOK (NNT) - Le ministère de l'Environnement surveille de près le développement des incendies de forêt saisonniers et du nuage de pollution. Les autorités locales font maintenant campagne pour la prévention des feux de broussaille, tout en travaillant également avec des organisations régionales pour atténuer la pollution transfrontalière.

Attapol Charoenchansa, du Département de lutte contre la pollution (PCD), a déclaré que les autorités locales étaient en état d'alerte maximale pour les incendies de forêt et le nuage jusqu'en mai, en particulier dans les parcs naturels.

Le département travaille en étroite collaboration avec les autorités provinciales pour faire appliquer les mesures environnementales et communiquer avec les villageois sur les départs d'incendie, les particules en suspension dans l'air et le nuage de pollution transfrontalier.

Du début de cette année au 8 mars, un total de 12 796 départ de feu ont été signalés dans les zones forestières et les terres agricoles. Ce chiffre était inférieur aux 17 289  de l'année dernière et aux 25 770 en 2020.

Le Département royal des forêts a mis en œuvre et poursuivi de manière proactive des mesures de prévention des incendies de forêt sur quelque 11 262 rai (1 803 hectares) de terres et a éliminé 708,24 tonnes de combustibles (déchets végétaux secs). Les mesures supplémentaires prises comprennent la surveillance, les coupe-feu, le déploiement d'unités spéciales de lutte contre les incendies et le suivi de la santé des habitants.

Habituellement, la mi-mars est la période la plus intense d'écobuage avec Chiang Mai comme ville la plus polluée du monde. Ce n'est pas le cas cette année.

4cbb1174de2828ebe9b268141fad27f1_small.jpg.96013530be1a4e1bea6ff716fed26677.jpg.8c42eb08a770efc10d32afadb6cd24f6.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 25 juin 2022 18:39
Sponsors